Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



LIMÉ

Eglise Saint-Rémi - A. Argot
Code INSEE02432
Code postal02220
CantonFère-en-Tardenois
ArrondissementSoissons
Population179 habitants
PatronSt Remi.
Coordonnées de la mairie
Rue d'Ancy
02220 Limé
Tél : 03.23.74.05.25
Mardi : de 16h30 à 19h30

Village de l'ancien Soissonnais, situé à l'entrée d'une vaste gorge, à 35 k. au sud de Laon et 22 à l'est de Soissons, autrefois de l'intendance, des bailliage, élection et diocèse de cette ville, aujourd'hui du canton de Braine, arrond. et diocèse de Soissons.
Ce village portait jadis le titre de vicomté. Culture en 1760, 12 charrues rapportant 1/3 froment, 2/3 méteil et seigle, 18 arp. de vignes, 190 arp. de prés, 30 arp. de bois, beaucoup d'arbres à fruits.

Sources : Dictionnaire Historique de Melleville, Pages jaunes, Wikipédia.
INSEE

Galerie photos

Informations utiles

Cimetières

Personnalités

NomFonctionNaissanceDécés
PONIATOWSKI André Prince - Jockey puis Homme d'affaires et mécène18641954

Noms de lieux

LieuTypePériodeSource
LimersNom ancienDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Locus MediusAncien nomDictionnaire de Melleville, Pages jaunes, Wikipédia, INSEE

Les gens

Instituteurs
NomPériodeNotes
DELÉANS 1850 ; 1861 ; 1866 ; 1883Ecole de garçons très bien dirigée - 1861 -
Sources: Bulletin de l'Union géographique du nord de la France - 1883 - Gallica ; Le mémorial des instituteurs, institutrices,... de 1850.Rapport du préfet et délibérations - Conseil général du département de l'Aisne - 1861 -Bulletin de l'instruction primaire pour le département de l'Aisne -31 mai 1866
FAUCHEZ 1959-1960Mlle
Sources: Annuaire Didot-Bottin 1960
LEBOURQUE Jules1923 ; 1926Instituteur. 62 ans 11 mois au 31/12/1922.
Sources: Annuaire de l'enseignement primaire au 01/01/1923 ; Annuaire de l'enseignement primaire au 01/01/1926 - AD02
ROGER 1959-1960Sources: Annuaire Didot-Bottin 1960
Maires
NomPériodeNotes
DE SAINT- LEGER 1900Maire
Sources: Recueil des actes administratifs de la préfecture de l'Aisne. Année 1900.
DEFRANCQ Christian2008Adjoint
Sources: Annuaire des mairies 2009
LAMY 1920Maire
Sources: L'Argus du Soissonnais 1920
LANGRENE 1900Adjoint
Sources: Recueil des actes administratifs de la préfecture de l'Aisne. Année 1900.
LEGROUX CharlesMars 2001Maire
Sources: Wikipédia
MARTIN 1920Adjoint
Sources: L'Argus du Soissonnais 1920
MERCIER 1820Maire
Sources: Annuaire du département de l'Aisne de 1820, AD de l'Aisne, Laon
PASCARD Benoit2008Maire
Sources: Annuaire des mairies 2009
PREVOST Françoise2008Adjointe
Sources: Annuaire des mairies 2009
SAUVAGE 1820Adjoint Au Maire
Sources: Annuaire du département de l'Aisne de 1820, AD de l'Aisne, Laon
Meuniers
NomPériodeNotes
DESPITES Angelique1796-32 ans au recensement an IV
Sources: R
GALLAND Jean Baptiste16/3/1769Parrain Lemoine Marie Marguerite à MAIZY
Sources: Relevés
LANDOIS 1875Meunier
Sources: Journal de Saint-Quentin
LEJEUNE Jacques1796-29 ans au recensement an IV
Sources: R
PERLET Martin1796-30 ans au recensement de l'an IV
Sources: R
Religieux
NomPériodeNotes
BALET 1906Par arrêté du 23 avril 1906, le ministre de l'instruction publique, des beaux-arts et des cultes et du ministre des finances ont approuvé l'attribution d'allocations de huit ans aux ministres du culte désignés ci-après : BALET, desservant à Limé
GLORIAN 1884Auparavant vicaire de Notre Dame de Chauny, nommé curé de Limé, succursale vacante
LAMBERT vers 1956Curé de Jouaignes, desservice de Limé
LAURENT Adolphe Louis Nicolas1856Né le 18 octobre 1828 à Montloué, ordonné prêtre en 1855. Professeur à St Léger en 1855, curé de Limé en 1856, de Haution en 1858, de Thenailles en 1863, de Braye en Thiérache en 1886. Il décède le 6 août 1891.
LELONG Robert1927Curé
Seigneurs
NomPériodeNotes
APLINCOURT d' Jean 1530Seigneurs des fiefs d'Aplincourt, La Petite Cense et Le Moulin. Sa fille Sara porta ces fiefs à Jean D'Estampes.
CONDE de Pierre14981498.- Pierre de Condé, seigneur de Vendières, fait le 26 janvier 1498, la foi et hommage tant pour lui que pour ses frères puinés, de la portion qu’ils ont en la terre de Limé, relevant du roi, à cause du « chastel d’Oulchy ».
CONDE de Pierre II15251525.- Pierre II de Condé de Vendières et de Limé, vit saisir cette terre pour défaut de devoirs rendus à la mort de Pierre de Condé, son père ; mais Louis Rangueul, bailli de Valois, ordonna mainlevée parce que Jean de Condé, frère de Pierre, avait fait la foi et hommage du fief pour lui et ses frères le 20 décembre 1525, et aussi parce que suivant la coutume générale du Valois, il n’était dû aucun profil ni relief de père à fils (30 septembre 1531).
CONDE de Guy15451545.- le 1er août, Guy de Condé, seigneur pour moitié de Limé, par la succession de Louis de Condé, son frère, est reçu à payer 15 livres tournois au roi pour la moitié de la valeur du fief et à prêter serment de fidélité. Selon Mellevile, ce seigneur avait épousé Claude de Troisvilles, et en aurait eu Ancelot et Guillaume, chevalier de Malte.
CONDE DE Guy et Michel15631563.- Guy de Condé et Michel de Condé, son neveu, seigneurs de Vendières et de Limé.
CONDE de Ancelot1575Ecuyer, seigneur de Limers et de Vendières.
DUBARET Nicolas II17031703.- Nicolas II Dubaret, directeur de la vente des offices d’artillerie, à Paris, rue des Bons-Enfants, seigneur des lieux par donation de ses père et mère en faveur de mariage, suivant son contrat du 6 février 1703, avec Marie-Elisabeth Ferreau. A la mort de ce dernier, ses enfants : Claude Dubaret, écuyer, Charles-François Dubaret, aussi écuyer, et Thérèse-Elisabeth Dubaret, héritiers de tous ses domaines, rendirent foi et hommage au comté de Braine, le 20 novembre 1725, pour les fiefs de la Petite-Cense, le Moulin de Limé et la Malmaison, puis ils vendirent toute la terre de Limé à Philippe Leseur de Braine, vers 1729.
DUBARET Nicolas1702 Vicomte de Limé, secrétaire du roi.(1) Les héritiers d'Isabel de Sonnet vendirent la vicomté de Limé, les fiefs d’Applincourt, la Malmaison, la petite Cense, la cense Lecomte et le Moulin de Limé, à Nicolas Dubaret, conseiller du roi, et à dame Françoise Archin, son épouse, moyennant 40 000 livres de prix principal et 600 livres de pot de vin.(2)
DUPUIS Jean 1418Ecuyer, seigneur des fiefs d'Aplincourt, La Petite Cense et Le Moulin.
ESTAMPES d' Jean 1604Seigneur des fiefs d'Aplincourt, La Petite Cense et Le Moulin par son mariage avec Sara , fille de Jean d'Aplincourt.
ESTAMPES d' Jacques1627Chevalier, Maréchal de France, seigneur de Valençay et des fiefs d'Aplincourt, La Petite Cense et Le Moulin.
LESEUR Philippe1729Les héritiers de Nicolas II Dubaret vendirent toute la terre de Limé à Philippe Leseur de Braine, vers 1729.
LIME de Jean1331Chevalier, seigneur de Limé,bailli de la terre de Braine, en 1331
LIMERS de Jean 12..Chevalier, seigneur de Limé
LIMERS de Villard12..Chevalier de Limé ( après Jean de Limé ou Limers)
LIMERS de Nicolas1290Chevalier, seigneur de Limé. Femme : Gila de Fismes.(1) Nicolas de Limé, chevalier, qui par un testament fait devant l’official de Soissons, le 3 janvier 1296, légua à l’abbaye de Saint-Yved de Braine, à titre de pitance, une rente de 40 sous sur la seigneurie de Limé, des armes et un cheval, pour la célébration de son anniversaire en l’église du monastère, et pareille somme pour sa sépulture et celle de sa femme, Gila de Fismes, selon Melleville, en ladite église (2).
PAUL d'HERVILLE de N.1759Vicomte de Limé, par son mariage avec N. la fille du précédent. Commissaire des guerres au départ de Metz. Armes de Paul d'Herville: d'or, à trois chouettes de sable posées 2-1.
PUINNE de CHERY Demoiselle1405Dame des fiefs d'Aplincourt, La Petite Cense et Le Moulin.
SAINS de Renaud1374Ecuyer, seigneur des fiefs d'Aplincourt, La Petite Cense et Le Moulin.
SEUR de BAINE le N.1748Ecuyer, vicomte de Limé.
SONNET de François Isabel1679Vicomte de Limé, Aplincourt et La Malmaison, par acquisition de François de Wolbock.
VALCARRIERES de Guy15751575. Guy de Valcarrières, écuyer seigneur de Limé et de Quincy en partie, marié à Charlotte d’Haraillemont, de la famille des seigneurs de Branges qui portaient pour armes ; « de gueules à trois pais de vair ; au chef d’or chargé de trois merlette de sable. » Il est mort jeune, laissant un fils nommé Guy.
VALCARRIERES de Guy II15961596, Guy II de Valcarrières, fils de Guy et de Charlotte d’Haraillemont, écuyer, seigneur de Limé, prêta serment de fidélité au roi le 15 juillet 1596. Il mourut quelque temps après, laissant une fille, nommée Marguerite.
VALCARRIERES de Margueritte1616Le 13 mars 1616, François de Blondy, écuyer, s’unit, par contrat de mariage, à Marguerite de Valcarrière, fille de Guy II. A cette date la terre de Limé appartenait pour un quart à la dame de Blondy, l’autre quart aux enfants de Nicolas de Wolbock, et la moitié à Robert de Condé, chevalier.
VENDIERES de Baudon13561356.- Baudon de Vendières, chevalier, seigneur de Limé qui, le 9 février 1356 reconnait qu’il a eu tort de contester au couvent la possession d’une rente de 16 setiers de blé sur la seigneurie de Limé et lui donne en outre une autre rente de 8 setiers d’avoine pour participer à ses prières.
VENDIERES de Regnault14681468.-Regnault de Vendières, chevalier, seigneur de Limé, lequel promit, le 16 juillet 1468, de payer à la même abbaye, et pendant dix ans, une rente de 4 setiers de blé constituée en 1445, par Gilles de Rouvroy, autre seigneur de Limé.
VENDIERES de Aliénor14..14… Aliénor de Vendières, fille de Regnault de Vendières, le précédent, dame de Limé : par son mariage avec Messire de Condé, elle porta cette terre dans la maison de ce seigneur. Elle fut la mère de Pierre de Condé, le seigneur suivant.
WOLBOCK de Charles1609Charles de Wolbock, vicomte de Limé en partie et seigneur de Courcelles, fut maintenu dans sa noblesse, par sentence des commissaires du roi, confirmée par un arrêt de la cour des aides, le 2 janvier 1609. Il épousa Marthe de Lescoux et décéda vers 1620, laissant deux fils, François et Alexandre.
WOLBOCK de Nicolas1577Seigneur de Limé et Aplincourt. Enfants: Jacques; Charles; Antoine.(1) Charlotte d’Haraillemont, veuve de Guy de Valcarrières se remaria le 12 juin 1577 avec Nicolas de Wolbock, écuyer, seigneur de Loo, de Worms, de Mons, etc., homme d’armes des ordonnances du roi sous la charge du duc de Guise, et lui apporta avec une partie de la vicomté de Limé, la seigneurie de Courcelles. Nicolas de Wolbock est mort en 1592(2)
WOLBOCK de Jacques1610Vicomte de Limé
WOLBOCK de Antoine1621Vicomte de Limé(1) 1621, Antoine de Wolbock, chevalier, vicomte de Limé, de Branges, seigneur de Loupeigne, de Savigny, d’Applincourt et autres lieux, exempt des gardes du corps de Louis XVIII, gentilhomme de la reine se maria par contrat passé devant Guillaume Duchesne, notaire au Chatelet de Paris, le 15 février 1617, Claude de Lafons, fille de feu Etienne de Lafons, conseil du roi, surintendant des meubles de la couronne, et tante de Henri de Lafons, devenu conseiller du roi, commissaire général de la marine et des galères de France.(2)
WOLBOCK de François1660Vicomte de Limé.(1) François de Wolbock, chevalier, seigneur d’Applincourt, vicomte de Limé, donna le 10 juin 1660, une rente à l’abbaye de Saint-Yved de Braine.François de Wolbock était marié par contrat du 13 juillet 1659 à Marguerite d’Harzillemont, sa cousine, fille d’Antoine d’Harzillemont, seigneur , vicomte de feue Marguerite-Dieudonnée de Tannières. François de Wolbock vendit sa terre de Limé, en 1679, à François-Isabel de Sonnet, moyennant 55 000 livres, puis il se retira avec sa famille à Jouaignes, où il décéda le 22 octobre 1691. (2)