Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



Gens de chez nous

MAGNAUD Paul

MAGNAUD PaulMagistrat-Député de l'Aisne

Naissance : 20 mai 1848 à Bergerac ( Dordogne)
Decès : 27 juillet 1926 à Saint Yreix-du-Perche (Haute-Vienne)
Ville(s) liée(s) : CHÂTEAU-THIERRY

Fils de fontionnaire, Paul Magnaud se distingue à la guerre de 1870 avant de faire son droit à Paris. Il devient magistrat en 1880 d'abord à Doullens puis juge d'instruction à Montdidier, Senlis et Amiens avant d'être nommé président du Tribunal de Château-Thierry de 1887 à 1906, année où il est élu député radical socialiste du département de l'Aisne. L'affaire Ménard - Vol d'un pain. Le 4 mars 1898 au tribunal de Château-Thierry comparaît Dame Louise Ménard, une fille-mère d'une vingtaine d'années, prévenue pour avoir volé un pain à la boulangerie Pierre à Chalons-sur-Marne. Elle explique que, elle et son jeune enfant, n'ont pas mangé depuis deux jours. Les faits sont établis. Le tribunal se retire pour délibérer et acquitte la prévenue. Une affaire qui fera grand bruit dont il fut dit qu'elle pourrait faire jurisprudence. La presse s'empare de cette affaire. Clémenceau en fait le fond de son article dans l'Aurore, qu'il titre "Un bon juge". A sa mort, sa veuve fera graver sur la tombe : Un bon juge. En 1910, Paul Magnaud sera promu aux fonctions de juge au tribunal de la Seine. Mobilisé en 1914 comme officier supérieur au grade de commandant, il a une conduite courageuse qui lui vaudra d'être fait commandeur de la Légion d'honneur.

Sources : Picardia / Encyclopédie Picardie - Jacky Billard