Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



ARMENTIÈRES-SUR-OURCQ

M.Trannois
Code INSEE02023
Code postal02210
CantonVillers-Cotterêts
ArrondissementChâteau-Thierry
Population106 habitants
PatronSt Martin.
Coordonnées de la mairie
Rue du Pont
02210 Armentières sur Ourcq
Tél : 03.23.55.19.82
jeudi : 17-18H

http://www.passionchateaux.com/ch_armentieres.htm

Village de l'ancien Valois, situé sur le bord d'un ruisseau, à 70 k. au sud de Laon et 20 de Soissons, autrefois de l'intendance, des bailliage, élection et diocèse de cette ville, aujourd'hui du canton de Neuilly-St-Front, arrond. de Château-Thierry, diocèse de Soissons.

On pense que le village d'Armentières doit son origine et son nom à une manufacture d'armes que les rois de la première race auraient établie en cet endroit à l'époque où ils avaient une résidence à Breny, village voisin que quelques écrivains considèrent comme étant le Brennacum de Grégoire de Tours. En basse latinité, armentaria signifie une fabrique d'armes. La terre d'Armentières portait autrefois le titre de vicomté. On y voit encore les magnifiques restes de son château seigneurial, dont la porte d'entrée est flanquée de deux tourelles surmontées de clochers en pierres sculptées en écailles de poisson.

Ce village est la patrie de Simon d'Armentières, d'abord prieur de Coincy, puis de la Charité, et enfin cardinal du titre de la Ste-Balbine, mort en 1296, et de Charlotte Juvénal des Ursins, auteur d'une paraphrase de l'Epitre de St Paul aux Hébreux, vivant au 16e siècle.

Culture en 1760, 10 charrues produisant 3/4 froment, 1/4 méteil et seigle, 100 arp. de prés, 10 arp. de bois, 10 arp. de marais et bruyères.

Sources : Dictionnaire Historique de Melleville, Pages jaunes, Wikipédia.
INSEE

Galerie photos

Informations utiles

Cimetières

Articles

Personnalités

NomFonctionNaissanceDécés
BONNAIRE Alfred HonoréLieutenant Colonel d'administration à la Direction du service de santé6 juin 187119 octobre 1960

Noms de lieux

LieuTypePériodeSource
ArmentièresAncienne dénominationavant 1937Archives départementales de l'Aisne, côtes des microfilms
ConfavereusHameau13eDictionnaire Historique de Melleville, pages jaunes, Wikipédia,INSEE
ConfavreuxMaison isoléeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Curtis FabrorumHameau9eDictionnaire Historique de Melleville, pages jaunes, Wikipédia,INSEE
Haie (La)HameauDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Hermenterium ou ErmenteriumAncien nomDictionnaire Historique de Melleville, pages jaunes, Wikipédia,INSEE
Pont BernardMoulinDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE

Les gens

Instituteurs
NomPériodeNotes
BAUDET Benjamin Louis1888...Élève maître sortant. Pourvu du B.S. Nommé instituteur adjoint stagiaire fin 1887-début 1888.
BOLLE Yvonne1926Institutrice. 26 ans 1 mois au 31/12/1925.
BURETTE A.1959-1960Directeur. Également secrétaire de mairie
COTTEAUX 1959-1960Mlle. Institutrice.
D'HERBES 1883 ; 1887Instituteur titulaire. Nommé fin 1887-début 1888 à Ognes.
DE SIRY Jean1739
LEFÉVRE Danton1923Instituteur. 31 ans 1 mois au 31/12/1922
LOTH Paul Alfred Edmond1888....Précédemment instituteur titulaire à Barenton-Cel. Nommé fin 1887-début 1888
Maires
NomPériodeNotes
ALLIOT Alexandre1837Maire
BELLEVILLE 1900Maire
CREPEAUX 1820Maire
DE RE Agnès2009Adjointe
DÉPREZ 1820Ajoint Au Maire
DUROS Jean-Louis2009Adjoint
GROUY François1837Adjoint
KOCK Francismars 2001, réélu en 2008Maire
LEQUEUX Jean-Paul2009Adjoint
PESTEL 1900Adjoint
REMY Jean-Jacques2008Adjoint
ROLLAND Raymondmars 2001- avril 2004Maire
Meuniers
NomPériodeNotes
BOUTARD Michel10/01/1796époux de HUBERT Françoise
BRY Sébastien25.11.1680Meunier à Brancourt-en-Laonnois, parrain au baptême à Lizy d'un enfant de Claude BARBIER et de sa 2e épouse Marie LEGRAND
DE BRIE Sébastien28.9.1699Meunier de Brancourt, époux de Madeleine BENOIT
DEPRES François10/01/1796époux de DEPRES Marie Thérèse
VALIANT Pierre10/01/1796époux de LESCRINE Marie
Religieux
NomPériodeNotes
HAZART Amateur1867-1884Curé de Brancourt nommé à Jussy en 1884
HEDUIN Désiré1885-1890Curé de Fresnes sous Coucy nommé à Brancourt en 1884
Seigneurs
NomPériodeNotes
Ce village faisait autrefois partie des domaines des évêques de Laon qui en furent les seigneurs suzerains jusqu'à la révolution.La seigneurie de Brancourt fut incorporée en 1397 au comté d'Anizy.