Sans empêchement canonique ? Vraiment ?

Tout le reste qui concerne la généalogie
Répondre
JPW
Messages : 14
Enregistré le : lun. 25 nov. 2013 14:12
Localisation : près de Lyon
Contact :

Sans empêchement canonique ? Vraiment ?

Message par JPW » ven. 16 mars 2018 15:48

Avez vous déjà découvert un mariage qui aurait du être annulé pour empêchement canonique ?
Voici mon cas : en 1756 à Castres se marient Jean Antoine Francomme et Marie Anne Francomme. ça commence mal, ils portent le même nom de famille.
Sans aucune difficulté, avec les témoins de ce mariage, j'arrive à voir que leurs pères sont tout simplement frères... C'est donc un mariage entre cousins germains qui nécessiterait l'autorisation du pape...
Voilà qui m'interpelle. Comment cela a-t-il pu se produire ?

JPW

Malletb
Messages : 179
Enregistré le : mer. 11 sept. 2013 11:17

Re: Sans empêchement canonique ? Vraiment ?

Message par Malletb » sam. 17 mars 2018 15:45

Bonjour,

je crois que la chose n'est pas rare ...
Une possibilité : une grossesse est en cours, donc il faut assurer un foyer à l'enfant qui naîtra.

Bernard

JPW
Messages : 14
Enregistré le : lun. 25 nov. 2013 14:12
Localisation : près de Lyon
Contact :

Re: Sans empêchement canonique ? Vraiment ?

Message par JPW » dim. 18 mars 2018 16:46

Une grossesse en cours, ça c'est sûr : leur fille naîtra moins de 3 mois après leur mariage...

En fait j'ai épluché plus en détail cet acte de mariage, et sa rédaction est trompeuse. Et moi, malgré 10 de généalogie derrière moi, je suis passé à côté de ça...
C'est écrit "sans avoir découvert d'autres empêchements soit civils soit canoniques"
mais quelques lignes plus haut :
"après avoir examiné la fulmination du bref obtenu par les dénommés à l'effet de se marier"
Le bref c'est un bref papal de dispense et la fulmination, c'est sa publication afin de le rendre exécutoire. Donc ils ont bien obtenu l'autorisation de se marier (donc il existe un empêchement), mais le motif de la dispense n'est pas précisé.
J'ai déjà épluché plusieurs actes de mariage avec des dispenses : en général le degré de parenté est précisé. Mais je n'avais jamais vu écrit "bref" et "fulmination", alors que somme toute, cela semble commun.

JPW

trixtan030
Messages : 1
Enregistré le : sam. 16 févr. 2019 02:28

Re: Sans empêchement canonique ? Vraiment ?

Message par trixtan030 » sam. 23 févr. 2019 13:39

JPW a écrit :Avez vous déjà découvert un mariage qui aurait du être annulé pour empêchement canonique ?
Voici mon cas : en 1756 à Castres se marient Jean Antoine Francomme et consultant référencement Paris Marie Anne Francomme. ça commence mal, ils portent le même nom de famille.
Sans aucune difficulté, avec les témoins de ce mariage, j'arrive à voir que leurs pères sont tout simplement frères... C'est donc un mariage entre cousins germains qui nécessiterait l'autorisation du pape...
Voilà qui m'interpelle. Comment cela a-t-il pu se produire ?

JPW
Moi je me demande comment vous faites pour réussir à trouver et à reconstituer la généalogie d'une personne!
Merci!

Répondre