Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



MAUSOLÉE CHARPENTIER Histoire locale / Monuments aux Morts et victimes de guerre

Mausolée CHARPENTIER
Ici repose

le Comte

CHARPENTIER Henri François Marie

Général de division de la Garde Impériale

né à Soissons en 1769

mort à Oigny en 1831


Ses campagnes commencèrent en 1792.
Il fut blessé le 9 vendémiaire an VIII.
Il Se distinguait le 6 germinal an XX à Vérone.

Les 8, 23, 27 floréal, 30 prairial, 1, 2, 3 messidor an VII à La Trébia,
En juin 1812 il commandait à Vitepsk
Ses divisions étaient remarquées,
en 1813 et 1814 à Lutzen et Bautzen,
à Hanau et en France.
Il fut mis en non activité le 21 juillet 1815.


La mémoire du juste sera éternelle


A sa voix puissante deux cents arpents de bois,
ont surgi presque soudainement de terrains
jusqu’alors sans culture
à Oigny et à Vailly (Fosse Marguet) :

le même besoin d’être utile présidait
au dessèchement de maraisinsalubres et
à l’introduction de bonnes méthodes agricoles

il augmentait ainsi la richesse
territoriale du pays.

Il améliorait le sort des habitants dont il
aimait à développer et éclairer l’activité.

Ville : OIGNY-EN-VALOIS (02)

Notes :
Situation: à coté de l'église

Contributeur : Guy DESTRE


Galerie photos


Personnes citées sur le monument

NOM PrénomClasseGradeCorps
CHARPENTIER Henri François MarieGénéral de Division

← Revenir à la page précedente