Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



CIMETIÈRE MILITAIRE ALLEMAND DE LA MALMAISON Histoire locale / Monuments aux Morts et victimes de guerre

Cimetière militaire allemand de La Malmaison

« Les tombes de guerre sont les grands prédicateurs de la paix. » (Albert Schweitzer, Prix Nobel de la Paix)
Ce cimetière pour les soldats tombés au front pendant la Seconde Guerre Mondiale a été aménagé par l ‘association le Volksbund Deutsche Kriegsgräberfûrsorge dans les années 60, sur l’ordre du gouvernement fédéral allemand. Pour la conservation et l’entretien des lieux, le Volksbund n’a pas d’autres ressources que les cotisations et les dons. Des jeunes venus de toute l’Europe, apportent leur aide pour l’entretien dans le cadre des camps de jeunsees internationaux et créent ainsi des liens d’entente mutuelle.
Lors de la Première Guerre Mondiale, « le Chemin des Dames » fut déjà, pendant des années, le théatre de violents combats. C’est là entre Soissons et Laon, que le service de sépultures de la Wehrmacht créa en 1941 un cimetière militaire aux environs des ruines de la forteresse de La Malmaison, afin de rassembler en un seul site protégé les tombes individuelles dispersées dans la région de l’Aisne. A l’automne 1944, les combats qui suivirent le débarquement des Alliés en Normandie mirent fin à ces travaux. Dans la Convention franco-allemande sur les sépultures militaires de 1954, le site provisoire du Fort de La Malmaison a été établi comme cimetière militaire allemand définitif.
De 1960 à 1961, le Volksbund a rassemblé ici quelques 6800 soldats, tombés dans les départements de l’Aisne, de l’Aube, du Loiret, de l’Oise, de Seine et Marne et de l’Yonne. Aujourd’hui, ce sont près de 11850 soldats allemands qui y reposent.
Le 21 août 1965, ce site a été rendu au domaine public.
Les Morts de ce cimetière sont une exhortation à la paix.
Volksbund Deutsche Kriegsgräberfûrsorge e.V., Kassel.

Ville : CHAVIGNON (02)

Contributeur : Maryline NIVELET et Sébastien SARTORI


Galerie photos


← Revenir à la page précedente