Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



Gens de chez nous

DUPUY dit René DALIZE Charles Marie Edouard René

DUPUY dit René DALIZE Charles Marie Edouard René Poète

Naissance : 30/11/1879 à Paris
Decès : 07/05/1917 à Chemin des Dames
Sépulture : à Cogne le Vent (Aisne)
Ville(s) liée(s) : CRAONNE

René Dalize en littérature, fut un camarade d'enfance de Guillaume Apollinaire, ils s'étaient connus et étaient devenus amis au collège catholique de Monaco. Ensuite René Dalize navigua. Sa famille ne portait plus le nom des Islettes. André Salmon qui fait sa rubrique dans l'anthologie des écrivains morts à la guerre assista à leurs retrouvailles dix ans plus tard. Dalize écrivit un roman qui parut sous le nom de Franquevaux dans Paris-Midi en 1912. Engagé alors qu'il était dégagé des obligations militaires, c'est dans l'infanterie qu'il trouva la mort le 7 mai 1917, après trois citations, à Cogne-le-Vent. D'origine créole il disait ne craindre que le froid. Le poème "Ballade à tibias rompus" rescapé de ses écrits disparus avec un Journal d'un commandant de compagnie, fut dicté par lui à Appolinaire, c'est du manuscrit de ce dernier qu'André Salmon le transcrivit.

Sources : La lettre du Chemin des Dames 11, Site d'André Bourgeois

← Revenir à la page précedente