Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



Gens de chez nous

LEBLOND, comte de Saint HILAIRE Louis Vincent Joseph

LEBLOND, comte de Saint HILAIRE Louis Vincent JosephGénéral sous Napoléon 1er

Naissance : 4/09/1766 à RIBEMONT
Decès : 3 /06/1809 à Vienne
Ville(s) liée(s) : RIBEMONT

Officier de hussards à l'époque de la Révolution française, général de brigade à l'armée d'Italie et général de division en 1799, de Saint Hilaire commandait la 15ème division militaire. Il fit les campagnes d'Austerlitz, de Prusse, de Pologne et participa à la bataille d'Essling (Autriche) les 21 et 22 mai 1809 conduite par Napoléon 1er , en face, les Autrichiens et à leur tête, l'archiduc Charles, Louis d'Autriche. L'armée napoléonienne est confrontée à un problème majeur, les ponts qui enjambent le Danube ont été détruits par les Autrichiens. Napoléon 1er en fait jeter des provisoires afin d'assurer à ses troupes la traversée. Peine perdue, le courant du fleuve et la stratégie autrichienne les détruisent de nouveau. Le maréchal Jean Lannes lancée en première ligne dans la bataille fait appel à la division de Saint Hilaire. La tentative de percée des Français échoue. Les forces napoléoniennes reculent. Les pertes humaines sont lourdes des deux côtés du fleuve. Le maréchal Lannes est blessé ce 22 mai, il décède le 31. Quant au général de Saint Hilaire, il est touché à mort. C'est la première défaite de Napoléon 1er après une décennie de victoires. Conscient et humilié, il interdit toute publication sur cette bataille. De retour en France, il fait déposer, au Panthéon, les corps du maréchal Lannes et du général de Saint Hilaire. Il sera dit de Saint Hilaire, général à Castiglione en 1796 qu'il se faisait remarquer par son caractère chevaleresque , qu'il était aimable et bon camarade. On l'appelait le chevalier sans peur et sans reproche.

Sources : Les batailles de France - Jacky Billard