Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



Gens de chez nous

CHARPENTIER Henri, François, Marie

CHARPENTIER Henri, François, MarieComte et Général

Naissance : 23 juin 1769 à SOISSONS
Decès : 14 octobre 1831 à OIGNY-EN-VALOIS
Sépulture : à VAILLY-SUR-AISNE
Ville(s) liée(s) : SOISSONS , VAILLY-SUR-AISNE

Il appartenait à une famille de robe qui le destinait au barreau. Enthousiaste de la Révolution Française, il s'engage en 1792 dans le 1er Bataillon de l'Aisne. En l'an VII et en l'an VIII, Charpentier fit la campagne d'Italie comme chef de bataillon. Il se distingue à la bataille de Novi (août 1799) et celle de Trebbia. Il prit part à la campagne de Marengo (25 prairial an VIII-14 juin 1808). Chef d'Etat-major sous Moncey et sous Jourdan, il est nommé général de division et fut fait commandant de la Légion d'honneur. Il se trouve le 7 novembre 1808 à la bataille de Burgos. L'année suivante, l'Empereur l'appela au commandement d'une division à l'armée d'Italie et il remplit les fonctions de chef d'Etat-major de l'armée de Masséna. En 1809, il fit la campagne d'Autriche et se conduisit avec tant de distinction à la bataille de Wagram (5 et 6 juillet 1809) que l'Empereur lui conféra le titre de comte. En 1814, il commandait en Essonne. On le retrouve à la bataille de Craonne en mars, l'Empereur lui ayant confié le commandement de l'infanterie du duc de Bellune et lui ordonna de passer, en colonne serrée, le ravin de Bouconville-Vauclair. Il parvint avec habilité jusqu'au plateau du Chemin des Dames où les Russes l'attaquèrent vigoureusement. Appuyé par une batterie d'artillerie de la Garde et par les divisions des généraux Boyer et Friant , il tint ferme. Les Russes battirent en retraite sur Laon. Charpentier fit mouvement sur Semilly-sous-Laon, Athies-sous-Laon, Clacy et Thierret , des attaques qui furent couronnées de succès avec la prise de 257 Russes dont 7 officiers. Le 8 avril 1814, il donne son adhésion au nouveau gouvernement et Louis XVIII le fait chevalier de Saint Louis, Grand officier de la Légion d'honneur. Charpentier mourut le 14 octobre 1831 à Oigny-en-Valois, près de Château-Thierry. Son nom figure sur les tables de l'Arc de Triomphe, côté sud

Sources : Wikipédia / Les amis du patrimoine napoléonien

← Revenir à la page précedente