Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



VIC-SUR-AISNE

Photo : www.chateau-de-vic.com - Philippe Peiffer
Code INSEE02795
Code postal02290
CantonVic-sur-Aisne
ArrondissementSoissons
Population1747 habitants
PatronLa Vierge.
Coordonnées de la mairie
2 rue Brouillaud
02290 Vic sur Aisne
Tél : 03.23.55.50.58
Du lundi au jeudi de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h30
vendredi de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00
samedi de 9h00 à 11h00

Bourg de l'ancien Soissonnais, situé sur la rive droite de l'Aisne, à 60 k. au sud-ouest de Laon et 20 à l'ouest de Soissons, autrefois de l'intendance, des bailliage, élection et diocèse de cette ville, aujourd'hui chef-lieu de canton, de l'arrondissement et diocèse de Soissons.
On pense que ce bourg fut fondé par les Romains, et cette conjoncture se trouve appuyée par la découverte que l'on y a faite en 1685 d'une colonne milliaire portant le nom de Marc-Aurèle. La terre de Vic appartint d'abord au domaine royal. Berthe, fille de Charlemagne, la donna à l'abbaye de St Médard qui l'a conservée jusqu'à la révolution. Louis-le-Débonnaire fit, dit-on, entourer ce bourg de murailles, et le roi Eudes y construisit un château-fort en 893, dans la crainte des Normands. Ce château devint aussitôt et comme toujours un objet de convoitise pour les seigneurs voisins. Un comte Arnoul l'emporta d'assaut en 898. Vingt-cinq ans après, un autre comte Etienne s'en empara à son tour. Le comte Hugues essaya de s'en rendre maître en 1047, et Albéric de Coucy renouvela cette tentative en 1066. A leur tour, les protestants en 1567 et les ligueurs en 1590, s'en saisirent successivement ; d'Humières le reprit sur ces derniers, passa la garnison au fil de l'épée et livra le bourg au pillage. Vic-sur-Aisne parait avoir eu autrefois une certaine importance. C'était, dit-on, l'un des ports du Valois, et il possédait une fabrique de monnaies. On connaît du moins trois triens ou tiers de sou d'or mérovingiens qui paraissent avoir été frappés en ce lieu.
On y voyait jadis un prieuré qui possédait les reliques de Ste Léocade. A la sollicitation des abbés de St Médard, ce bourg obtint du roi, en 1536, deux foires annuelles, les 9 mai et 21 septembre ; et en 1643, un marché-franc, le dernier mercredi de chaque mois. Deux soeurs de Genlis y furent fondées en 1751 par Arnaud de Ponponne, abbé de St Médard, pour l'instruction gratuite des filles pauvres. L'ancienne maladrerie de Vic a été réunie à l'Hôtel-Dieu de Soissons. Culture en 1760, 8 charrues produisant 1/3 froment, 2/3 méteil et seigle, 200 arp. de vignes, 50 arp. de prés, 3 arp. de bois.

Sources : Dictionnaire Historique de Melleville, Pages jaunes, Wikipédia.
INSEE

Galerie photos

Informations utiles

Cimetières

Personnalités

NomFonctionNaissanceDécés
CLET AdolpheCapitaine au 15ème Régiment d'artillerie3 juin 184329 avril 1902
COURTOIS NicolasCapitaine d'Infanterie8 mars 177120 mai 1822
DAY PierreConseiller général26/01/1921
GUEHENNEUX RaymondConseiller général18/05/19454/02/2005
MARSAUX Pierre VictorConseiller général10/12/189712/07/1973
PERRIER Louis JosephLieutenant d'infanterie de ligne18/11/176902/08/1832
SAUTILLET AlainConseiller général3 octobre 1944

Noms de lieux

LieuTypePériodeSource
Sur Aisnenom ancienDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
ViacusAncien nom12eDictionnaire historique de Melleville, Pages jaunes, Wikipédia, INSEE
Vicus castrumAncien nomDictionnaire historique de Melleville, Pages jaunes, Wikipédia, INSEE
Vicus super Axonam fluviumAncien nomDictionnaire historique de Melleville, Pages jaunes, Wikipédia, INSEE
Vissurainenom ancienDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE

Visites virtuelles

Les gens

Instituteurs
NomPériodeNotes
ALFARIC Julien1923Instituteur. 39 ans 5 mois au 31/12/1922
BOUTET François Ernest1866...Précédemment à Chierry
CHARPENTIER Vers 1850-1860Voir le même à Remigny.
GRANDREMY Jules Germain1900-1904Né vers 1851
LAMY Georges GastonAvant 1900Né vers 1870
MARTIAL Jean1926Instituteur. 29 ans 1 mois au 31/12/1925.
PAINVIN 1959-1960Mme
TASSIN Nicolas Joseph...1866Nommé à Chierry
Maires
NomPériodeNotes
ANGOT 1900Adjoint
DARAGOU 1820Adjoint Au Maire Vichel
GARNIER 1820Adjoint Au Maire Nanteuil Sur Ourcq
LARCHE Marie- Odile2008Maire
LORGET 1900Maire
PETEL 1820Maire Nanteuil Sur Ourcq
ROUSSEAU Hubert2008Adjoint
VIGNON 1820Maire Vichel
Meuniers
NomPériodeNotes
ANGOT Adolphe Félix1881Meunier, 24 ans, né à Oulchy-le-Château, époux de Héloïse Léontine GOGERY, 23 ans, née à Monthiers Un fils Léon, 1 an né à Oulchy-le-Château demeurant au hameau de Beancourt
CANARD Antoine1872Meunier à Vichel, 67 ans, époux de Marie BAILLY
CANARD Eugène1872Meunier à Vichel, 28 ans
DRAPIER Louis7.3.1822 Meunier, décédé au moulin de Biancourt, hameau de Nanteuil-Vichel, époux de † Marie Madeleine TIERCELIN, meunière + 10.1.1826, cités au X de leur fille Victoire Félicité DRAPIER avec Joseph Victor DEBRUYERE, meunier àau moulin de Fay, à Vilblain,hameau de Chacrise le 12.12.1827 à Vichel-Nanteuil
DUCHAINNE Louis Joseph10.1.1820Meunier de Vichel-Nanteuil,32 ans,ami de l'époux au mariage de Pierre Sébastien BOCQUET avec Marie Angélique FOUQUET à Vichel-Nanteuil.
DUCROCQ Alfred1841Garçon meunier
GOGERY Pierre1872Meunier, 44 ans, né à Nanteuil, époux de Louise LEGUILLER, 36 ans née à Monthiers Filles Léontine, 13 ans et Victoire 10 ans demeurant au hameau de Beaucourt
GUERY Honoré1841Meunier, époux de Victorine LEMOINE - 1 fils Achille GUERY
ROBIN Hyppolite12.12.1827Meunier au moulin de Biancourt, hameau de Nanteuil-Vichel, témoin au mariage de Joseph Victor DEBRUYERE avec Victoire Félicité DRAPIER à Vichel-Nanteuil
ROBIN Jean1841Meunier, époux de Julie DRAPIER
Seigneurs
NomPériodeNotes
GRAIMBERT de Monsieur1780Seigneur de Belleau et de Beaucourt ( fief)
ORLEANS d' maisonau moment de la révolutionAu moment de la révolution française, ce domaine était possédé par la maison d'Orléans. Le hameau de Vichel a été réuni à Nanteuil en 1819.