Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



Monographie de Soissons 1914-1918

Thème : | Catégorie : 1914-1918, Monographies | Commune(s) : SOISSONS | Auteur : J.Daimez instituteur


Ville de Soissons

Questionnaire

B. – Territoire occupé par les armées françaises et alliées.

I et II.- Généralités et rapports des troupes avec la population scolaire

a).- Quelles sont les troupes alliées qui ont occupé votre ville?

Soissons fut surtout un lieu de passage pour les soldats qui allaient au combat. A cause du bombardement continuel sur la ville, les troupes étaient disséminées dans les villages environnants. Cependant en 1917, lorsque les Allemands furent à 17 km de Soissons, les soldats français et américains en occupaient la plupart des maisons.

b).- S’est-on battu dans votre région? A quelle date?

On s’y est battu pendant toute la durée de la guerre. Quelques dates sont à signaler :

Pendant toute la durée de la guerre, Soissons fut bombardé par avion et par canon.

c).- Voyez-vous quelques particularités à noter touchant l’attitude des soldats alliés à l’égard des enfants? Des enfants à l’égard des troupes?

A Soissons, les enfants furent évacués en décembre 1916.

En 1917 ,150 environ, étaient rentrés avec leurs parents. J’en ai inscrit 70 qui ont fréquenté mon école, rouverte de novembre 1917 jusqu’à l’évacuation de mai 1918.

A cause du bombardement, les enfants sortaient peu mais j’ai constaté qu’ils avaient une estime mêlée d’admiration pour nos poilus; ils savaient que ceux-ci allaient au combat et que beaucoup ne reviendraient pas, en retour, nos soldats témoignaient de l’affection aux enfants.

d).- Le séjour des troupes alliées (ou indigènes), notamment des noirs, des Hindous, etc., a-t-il influé sur le parler local ? Quelques mots étrangers (anglais, hindous, etc.), plus ou moins déformés, y ont-ils pénétré, et paraissent-ils devoir persister ? Donner une liste de ces mots et de leur sens.

Je n’en connais pas.

Le directeur de l’Ecole du Centre

J. DAIMEZ

Source : BDIC La Guerre dans le ressort de l’Académie de Lille. 1914-1920

©Généalogie-Aisne 2015