Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



Monographie de Saint-Michel 1914-1918

Thème : Guerres | Catégorie : 1914-1918, Monographies | Commune(s) : SAINT-MICHEL | Auteur : Instituteur


Commune de Saint-Michel

Ecole publique de garçons

A.- Territoire occupé par les Armées Allemandes.

I.- Généralités

a).- A quelle date, les Allemands ont-ils pris possession de votre ville ou village?

Le 8 septembre 1914

b).- La prise de possession s’est-elle effectuée à la suite d’escarmouches, de combats sanglants ou sans coup férir?

Sans coup férir.

c).- Quelle a été l’attitude de l’autorité militaire à l’égard de la population pendant les premiers jours ?

Autoritaire sans violence.

Dans la suite de l’occupation?

Plus sévère et fort rigoureuse pour toute infraction aux ordres donnés.

d).- Pouvez- vous rapporter quelques propos authentiques tenus par des officiers ou soldats et qui soient caractéristiques de leur état d’esprit ou de l’opinion publique en Allemagne à cette époque?

Néant.

e).- Pouvez-vous citer quelques ordres ou prescriptions émanant de l’autorité ennemie où se manifestait plus spécialement son système de guerre aux civils?

Ordres de réquisitions, suivies de perquisitions concernant les armes, les bicyclettes, le cuivre, les couvertures, la laine des matelas, le linge, les animaux domestiques, la monnaie d’or et d’argent etc. Ordres de fournir des hommes pour travaux divers à St Erme, Couvron, Montcormet, Marle etc. et des jeunes filles pour travaux agricoles jusqu’à Marle.

f).- Si possible, prière de joindre quelques spécimens d’affiches apposées par les soins ou sur l’ordre de l’ennemi ou quelque document authentique digne d’intérêt.

Néant.

B.- Des rapports avec l’autorité ennemie avec la population scolaire.

a).- Les établissements d’instruction ont-ils été ouverts pendant toute la durée de l’occupation? Ou momentanément fermés ou ont-ils été fermés pendant toute la durée de la guerre?

Ouverts pendant toute la durée de la guerre sauf quelques mois en 1916 et le dernier semestre de 1918.

b).- Quelles ont été les prescriptions particulières édictées par les Allemands à l’égard des établissements d’instruction? (Prière de joindre si possible, des documents à l’appui)

Les Allemands ont prescrits à plusieurs reprises d’envoyer les enfants en classe.

c).- Le commandant de place s’est-il immiscé dans les services d’enseignement?

Non.

d).- Des officiers délégués ou inspecteurs allemands ont-ils émis la prétention de contrôler l’enseignement?

Non.

Ont-ils pénétré dans l’école?

Non.

Ont-ils interrogé les élèves? Pouvez-vous citer à cette occasion, des réponses d’élèves méritant d’être mentionnées?

Néant.

e).- Les élèves des établissements (écoles etc…) ont-ils été contraints à quelques travaux manuels? Quelle a été l’attitude des élèves dans ces circonstances? Particularités, réflexions dignes de remarques.

Les grands élèves ont été astreints à divers travaux manuels : cueillette de tilleul, récolte d’orties, échardonnage. Ils y allaient sans empressement sous la surveillance de leurs maîtres.

f).- Quelle a été en général, l’attitude des soldats à l’égard des enfants? L’attitude des enfants à l’égard des troupes?

Correcte de part et d’autre. Les enfants évitaient de rencontrer les officiers pour n’avoir point à les saluer.

g) Le séjour des troupes allemandes a-t-il influé en quelque mesure sur le parler local?

Quelques mots allemands plus ou moins déformés y ont-ils pénétré et paraissent-ils devoir persister? (Donnez une liste de ces mots et leurs sens).

Aucune influence; aucun mot n’est resté.

Source : BDIC La Guerre dans le ressort de l’Académie de Lille. 1914-1920

©Genealogie Aisne 2015