Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



Les remèdes de Madame Fouquet : Remède pour arrêter les vuidanges excessives des femmes après l’accouchement.

Thème : Santé | Catégorie : Remèdes | Auteur : M.A. Schioppa d'après Mme Fouquet



Prenez huit onces de la plus pure suye de cheminée, broyés-la avec du fort vinaigre, en forme de cataplâme que vous apliquerés sur les reins. Autre Moüillés un linge du sang qui fluë de la partie de la femme, suspendés-le à la cheminée, où il y ait continuellement de la fumée, et dans le même tems que ce linge sechera, le flux s’arrêtera. Ce remède sert aussi pour les mois qui fluent trop, et qui menacent la malade.
Autre Prenés de la fiente de porc et d’âne, mettés-les dans un petit sac, faites-les bouillir dans du vinaigre, appliqués-le sur le bas ventre.
Source : remèdes de Madame Fouquet-Tome I, édition Lyonnaise datant environ de 1696. Remarque : l’orthographe a été conservée, seule la transcription de la lettre « s » a été actualisée.