Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



Les cent ans de madame DebouzyHistoire locale / Articles

Thème : Faits divers, anecdotes, catastrophes, Vie quotidienne | Commune(s) : MONDREPUIS | Auteur : N.Pryjmak


C’est le 14 juillet 1908 que Madame DEBOUZY, née Marie Josephe Julie FIERRET a fêté ses cent ans à Mondrepuis.
Née dans cette même commune, de Jean Baptiste Joseph FIERRET et Marie Angélique Eléonore RICHEPIN , elle épousa en 1829 Monsieur Athanase DEBOUZY, un scieur de long, qui entra bientôt comme garde particulier au service de Monsieur de COLNET à Montplaisir, commune de Clairfontaine.
Cette vénérable aïeule jouit de toutes ses facultés au jour de ses cent ans , la mémoire est très bonne mais en 1889, elle fut frappée d’une cruelle infirmité : atteinte de cataracte, elle perdit la vue , nous dit la presse de l’époque.

Madame Debouzy s’est éteinte peu après, le 14 novembre 1908, dans sa demeure. Un de ses petits neveux est déclarant sur l’acte de décès.

Etat civil -AD 02 – Journal de la ville de Saint-Quentin-