Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



Le château de Marle

Thème : Patrimoine | Catégorie : Châteaux | Commune(s) : MARLE | Auteur : N.Pryjmak


Pour défendre le passage de la Serre, on construisit d’abord un simple donjon sur le promontoire, avec fossés et palissades. Les murs d’enceinte vinrent bien plus tard.
Enguerrand de Coucy jugeait le château trop faible en défense, et en 1216, il donna au château des moyens de défense identiques à ceux de Coucy. L’enceinte est agrandie, les murs relevés , des tours crénelées avec meurtrières défendaient aux quatre angles.
La porte d’entrée (Place de la Motte) avec Pont-levis et herse était flanquée de deux tourelles.On trouvait également deux poternes dans l’épaisseur des murailles. Les chemins de ronde faisaient le tour des murailles.
Une première enceinte fortifiée donnait dans une cour ou Baille, entourée de constructions et aboutissant à une seconde cour qui renfermait le château proprement dit.
La gravure de Tavernier est une vue du côté Nord-Est. On voit le moulin en bas et le sentier qui monte au pied du château (grimpettes).
Le château est figuré par deux bâtiments en L avec une tour. A gauche une chapelle et au milieu la flèche de l’église.

Cette autre vue du côté sud montre la porte Notre-Dame et son pont-levis, le château dont le sommet semble en ruines, une petite chapelle à sa droite.

Les derniers possesseurs du château avant la révolution furent les Ducs d’Orléans qui le laissèrent plus ou moins à l’abandon.
Le château est estimé ainsi en l’an IV:
– Cour sur le devant fermée , murs fort dégradés (48 verges)
– Petit jardin au bout (8 à 10 verges)
– Corps de logis comprenant plusieurs pièces basse et hautes , certaines sans portes ni croisée, tombant en ruine, notamment le toit.
-jardin sur le derrière (140 verges) avec les bâtiments dont une chapelle complètement en ruines, un quart de mur d’une ancienne tour, ledit jardin entouré des anciens murs qui croulent en partie.
Il fut vendu très vite à un pris très bas (4500Fr) et passa de propriétaires en propriétaires.

En 1871, ce qui restait du château fut vendu à Mme Meuret qui fit raser ce qui restait de l’ancien donjon et fit bâtir à cet emplacement un château de style renaissance qui existe encore aujourd’hui.

Le château actuel

Sources : Histoire de la ville de Marle et des environs / par Émile Coët et Charles Lefèvre -Images Gallica et geneanet