Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



Gabriel Girodon

Thème : Personnalités | Commune(s) : SAINT-QUENTIN | Auteur : M.Trannois


Peintre – Grand prix de Rome – Conservateur du musée Antoine Lécuyer à Saint-Quentin par Maryse TRANNOIS

Il naît le 4 avril 1884, rue de Glacis à St- Quentin.
1er juillet 1892, sa mère meurt, Il rentre à l’orphelinat Cordier. Son père, peintre en bâtiments, ne peut s’occuper des trois enfants.
En juin 1897, il fait la connaissance de Gabriel Hanotaux en visite à l’orphelinat qui lui offre une boîte de couleurs. Il devient son protégé. Il suit un apprentissage : la moulure. Gabriel Hanotaux lui propose de suivre des cours à l’école de dessins Quentin de la Tour.
Vers 1902, il va à Paris suivre des cours aux Beaux Arts à Paris. Il obtient les premiers prix de torse ; prix de tête, d’expression, prix d’esquisses, d’Académie.
En 1907, il participe au concours pour le Grand Prix de Rome qu’il obtient en 1912.
Après la guerre, il rentre à la Villa Médicis en 1919.
En automne 1927, il devient directeur de l’école Quentin de la Tour., il assure le cours des jeunes filles. Il sera aussi conservateur adjoint du musée
Il va rendre visite à Arthur Middy. C’est peut-être à ce moment là qu’il réalise le tableau, huile sur toile, » les disciples d’Emmaüs
« En 1939, il fait beaucoup de portraits de soldats. En 1940, pour éviter que les pastels de Maurice Quentin de La Tour soient dégradés, il est envoyé en Mayenne, au château du rocher, pour en assurer la sécurité.
Le 24 novembre 1941, il décède suite à une embolie.

Son oeuvre est importante à Saint-Quentin :

Article et photos : Maryse Trannois