Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



Etat des dons et legs faits aux Hospices de Saint-QuentinHistoire locale / Articles

Thème : Santé | Commune(s) : SAINT-QUENTIN | Auteur : M.Desains 1851 -Saisie N.Pryjmak


depuis leur réunion, ordonnée par édit du roi Charles IX, en date du mois d’avril 1561 jusqu’au 1er janvier 1852 – Par m. Auguste DESAINS, Membre résidant

L’hôtel-Dieu – Maryse Trannois
Dates des donationsEnonciation des actes de libéralitéNom et qualité des bienfaiteursMontant des libéralitésObjets des dons et legs
1571Donation reçue par Mes Lécuyer et Diré,
notaires k St-Quentin, le 7 août 1570.
Catherine Lallier, ve de Louis Varlet, mayeur de Saint-Quentin, mort au siége en 1557.Fondation du béguinage Ste-
Marguerite
1664Testament recu par Me Gosset, notaire
à Soissons, le 27 avril 1664
Jacques Chanterel, chanoine de Saint-Quentin.Fondation d’un béguinage rue
des Flamands.
1743Testament reçu par Petrus et Botté, notaires à St-Quentin, le 23 septembre 1743.Jacques Lescot, conseiller du roi, ancien
mayeur de Saint-Quentin.
1744Codicile reçu par Petrus et Botté, notaires à St-Quentin, le 30 octobre 1744.” “20 000 fr.Fondation de l’hospice des Vieux-
Hommes.
Jean Delaporte, curé de Saint-Jean10 000 fr.Fondation de places aux Vieux-
Hommes.
1768Donation reçue par Fouquier-Delanchy, notaire à Saint-Quentin.Marie-Françoise Duhamel, v- de Martin Monfourny, marchand à St-Quentin.Maisons rue d’Issenghien, à
Saint-Quentin.
Création de 3 cellules de béguines.
1769Donation reçue par Fouquier, notaire à Saint-Quentin, et transaction reçue par Fouquier, le 16 aviil 1786Marie-Anne-Marguerite Jorand, fe d’Antoine Rullier, marchand à St-Quentin.1,500 fr.Fondation d’une place aux Vieux-
Hommes.
1776Testament reçu par M« Créteil, notaire à Saint-Quentin, le 16 février 1776.Elisabeth Vermand, fe de Jean-Baptiste
Massart, épicier k Saint-Quentin
1,000 liv.Aux Vieux-Hommes.
1777Testament>olographe du 89 août 1777, déposé & M» Fouquier, notaire à Saint Quentin, le 18 novembre 1717.Dlle Elisabeth-Josèphe Glaise, ancienne domestique à. Saint-Quentin.1,774 liv.Aux Vieux-Hommes.
1780Testament reçu par Me Mallet, notaire
k Saint-Quentin, le 18 octobie 1780.
Justine-Henriette Coulliette, ve de Nicolas
Lepreux, Md épicier à St-Quentin.
3,000 liv.Fondation d’une place aux Vieux-
Hommes.
1781Testament reçu par M” Namuroy et Desains, notaires A Saint-Quentin, le 12 juillet 1781Antoine-François Gobinet, conseiller
du roi, ancien mayeur de Saint-Quentin.
884 fr. de rentes perpétuelles,
et 1,500 fr. décapitai.
Augmentation du nombre des
Vieux-Hommes et amélioration de
leur sort.
1781Testament reçu par Eloi Fouquier, notaire à St-Quentin, le 24 août 1781Claude-Charles Broyart, curé de la paroisse St-Eloi au faub. d’Isle de St-Quentin.Rente perpétuelle de 30 fr. ; et
produit de la vente de son mobilier
(6,000 fr.).
Fondation d’une place aux Vieux-
Hommes.
1782Donation ratifiée par lettres-patentes du roi Louis XVI, en date du mois de mars 1782.Maurice-Quentin Delatour, peintre du
roi, à Saint-Quentin.
600 liv. de rente.Au Bureau de Charité.
178515 septembre 1785.Dlle Madeleine-Catherine Delamesche3,000 liv.Vieux-Hommes
1786Donation reçue par M- Namuroy, notaire à Saint-Quentin , le 19 octob. 1786.Jean-Baptiste Trombert, ancien marchand à Saint-Quentin.3,000 liv. Vieux-Hommes
1787Testament reçu par M» Eloi Fouquier, notaire à St-Quentin, le 9 mars 1787.Robert-Pierre Dorigny, président aux
ci-devant élection et traites foraines de
Saint-Quentin.
Rente perpetuelle de 450 liv.Fondation d’une place aux Vieux-
Hommes.
An XITestament olographe du 10 prairial an XI, déposé à M- Paringault, notaire à Saint-Quentin, le 5 fructidor an XLClaude-François Mégret et Catherine-Françoise-Josèphe Debry, sa femme, de Saint-Quentin.15,000 fr.Fondation d’une place aux Vieux-
Hommes.
1807Testament reçu par M- Paringault, notaire à Saint-Quentin, le 18 février 1807.Marie-Thérèse-Elisabeth Lavanère, fe du
sieur Martin, de Saint-Quentin
142 fr. 21 c.Décoration de la sacristie de la
chapelle de l’Hôtel-Dieu.
1808Testament olographe du 18 mai 1808Marie-Louise Hamel, de St-Quentin.Mobilier représentant une valeur
de 179 fr. 92 c.
Aux Orphelins, sans emploi déterminé.
1809Testament du 3 thermidor an XIII ; codiciles des 23 février 1809 et 30 juillet 1808, déposés a M- Desains, notaire à Saint-Quentin, le 13 mars 1809.Dlle Marie-Elisabeth-Hyacinthe Marissal.Maison sise à Saint-Quentin.Fondation d’une place aux Vieux-
Hommes.
1809Testament reçu par M» Desains, notaire a. Saint-Quentin, le 17 décembre 1809.Dlle Catherine Blondel.50 fr.Aux Hospices, sans affectation
spéciale.
1809Testament olographe du II nivôse an
XIII, déposé à M* Desains, notaire à St-
Quentin, le 4 avril 1809.
Pierre-Henri Leuba, ancien président du tribunal de commerce de St-Quentin.1,500 liv. tournois.
1,500 liv. tournois.
Aux Orphelins, sans destination
spéciale.
Aux Vieux-Hommes, sans destination
spéciale
1810Don Manuel, du 28 avril 1810.L’empereur Napoléon.8,000 fr.Aux Hospices, sang affectation
spéciale.
1810Donation reçue par Me Delattre, notaire à Amiens, le 24 novembre 1810Béraud, conseiller à la cour d’appel d’Amiens.Rente sur l’Etat, de 184 fr., au
capital de 3,680 tr.
A la Charité, sans affectation
spéciale.
1812Don Manuel, du 1er décembre 1812Jean-Auguste Guerdoux, receveur principal
des droits réunis à Saint-Quentin.
300 fr.
300 fr.
300 fr.
300 fr
Aux Vieux-Hommes.
Aux Orphelins.
A la Charité.
Aux Béguinages.
1812Don Manuel, du I er décembre 1812.Marie-Marguerite Lefranc, veuve de
Louis-François Naillan, de St-Quentin.
300 fr.
200 fr.
200 fr.
A la Charité.
A l’Hôtel-Dieu.
Aux Béguinages.
1813Testament olographe du 2 juin 1808,
déposé à Me Paringault, notaire à Saint-Quentin,
le 26 août 1813.
Catherine-Françoise Debry, veuve de
Claude-François Mégret, de St-Quentin.
3,000 fr.Aux Vieux-Hommes.
1813Testament olographe du 12 juin 1808, déposé à M- Desains, notaire à St-Quentin,
le 21 avril 1813.
Marguerite Blondel, veuve de M. Poitevin,
conseiller au baillage de St-Quentin
300 fr.A l’Aumône commune.
A la Charité.
Aux Vieux-Hommes.
1817Testament reçu par M- Paringault, notaire
à St-Quentin, le 22 décembre 1817.
Marie-Madeleine Quenescourt, veuve
de Louis-Quentin Segard.
100 fr.Aux Orphelins.
1819Donation reçue par Me Mallet, notaire
a Saint-Quentin, le 12 à avril 1819.
Louis-Joseph Brunel, propriétaire à
Saint-Quentin.
1,000 fr. de rente sur l’Etat.Fondation de deux places aux
Vieux-Hommes.
1820Donation reçue par M« Morand, notaire
à Paris, le 14 mai 1820.
Neret, ancien mayeur de la ville de St-
Quentin , et dame Neret.
Rente de 210 fr sur l’Etat.Etrennes à la vieillesse ; 50 fr par an doivent étre donnés aux
quatre plus vieilles béguines
1822Testament olographe du …., déposé
à Me Desjardins, notaire à Saint Quentin,
le11 février 1822.
Marie-Françoise Morel, veuve de Jean- Baptiste
Delaviere, de Saint-Quentin.
Maison sise à Saint-Quentin, et
divers marchés de terre, d’une valeur
de 82,875 fr. 60 c. à l’époque
des partages des 25 mars et 10 août
1824.
Fondation de l’hospice des Vlles
Femmes aveugles.
1823Testament olographe du 24 juin 1823,
déposé à Me Raison, notaire à St-Quentin,
le 27 septembre 1823.
Louis-Joseph Brunel, propriétaire à
Saint-Quentin.
20,000 fr.Fondation de deux lits d. Vieux-
Hommes.
1823Testament reçu par Me Vinchon, notaire
à Saint-Quentin, le 15 avril 1815.—
Décès de la testatrice, 6 mars 1823
Catherine-Hélène-Marguerite Devillers,
veuve Delaporte.
10,000 fr.Fondation d’un lit de malade à
l’Hôtel-Dieu.
1824Testament olographe du 14 mai 1816,
déposé à M- Raffard, notaire à St-Quentin,
le 13 mai 1824.
Henriette-Suzanne Demory, de SaintQuentin.150 fr.Aux Orphelins.
1825Donation reçue par M- Desains, notaire
à Saint-Quentin, le l l avril 1825.
Joseph-Alexis Quennesson, négociant
à Saint-Quentin.
10,000 fr.Fondation d’un lit de malade &
l’Hôtel-Dieu.
1825Donation reçue par Me Desains, notaire
à Saint-Quentin, le 18 juin 1825
Familles Joly de Bammeville et Laval.10,000 fr.Fondation d’un lit de malade -.
l’Hôtel-Dieu.
1825Testament olographe déposé à M- Raffard,
not” à St-Quentin, le 6 octobre 1826.
Madeleine-Marguerite Lefèvre.Rente de 150 fr.E Irenne* de 59 fr. à chacune des
trois plus vieilles béguines.
1826Don Manuel, du 8 février 1826.La Société des sciences, arts et belles
lettres de Saint-Quentin.
100 fr.Aux Hospices, sans affectation
spéciale.
1828Testament olographe déposé à Me Morel-
Darleux, not à. Paris, le 14 juin 1828.
Jean Pit, ancien négociant à Paris.2,000 fr.Aux Vieux-Hommes, sans emploi
déterminé.
1828Testament reçu par Me Desains, notaire
à St-Quentin , le 8 février 1828.
Charles-Hubert Bourbier, rentier à St-
Quentin
500 fr.Aux Vieux-Hommes, sans emploi
déterminé.
1829Testament olographe déposé à Me Desains,
not à St-Quentin , le 13 nov. 1829.
Elisabeth-Constance-Sophie Fromaget,
de Saint-Quentin
10,000 fr.Fondation d’un lit de malade &
l’Hôtel-Dieu
1830Testament reçu par M- Raison, notaire
à Saint-Quentin, le 24 novembre 1830.
Henri-Georges-Marie-Nicolas Jorand-
Bayeux, propriétaire à Saint-Quentin.
10,000 fr.Fondation d’un lit de malade &
l’Hôtel-Dieu
1833Don Manuel.Sa majesté Marie-Amélie, reine des
Français.
500 fr.Aux Hospices, sans affectation
spéciale.
1833Testament reçu par Me Lebret, notaire
à Valenciennes, le 14 novembre 1838.
Marie-Charlotle-Elisabeth-Sydonie Piolet
, veuve de Jean-Léopold Renaux, de
Raismes, près Valenciennes.
1,500 fr.Aux Orphelins, sans emploi déterminé.
1834Testament reçu par Me Fleury, notaire
à Saint-Quentin, le 10 juin 1834.
Louise-Madeleine Delory, propriétaire
à Saint-Quentin.
10,000 fr.
20,000 fr.
8,000 fr.
Fondation de 2 lits a l’Hôtel-Dieu.
Fondat.de 2 places de Vieux-H.
Etrennes de 50 fr. à S béguines.
1834Donation reçue par Me Desjardins, notaire
à Saint-Quentin, le 28 avril 1834.
Cécile Lamouret, propriétaire à SaintQuentin.I-. 8,000 fr.
2°. Maison sise à St-Quentin.
3°. Rente de 50 fr.
Fondation d’une cellule de béguine.
Etrennes de 25 fr. à 2 béguines.
1835Don Manuel, du 30 juin 1835.De Fera, directrice des orphelins.500 fr.Aux Hospices, sans affectation
spéciale
1836Testament olographe du 1 er mai 1834,
déposé à Me Desjardins, notaire à Saint Quentin
, le 15 octobre 1836.
Henri-Jean-Marie Delahaye, ancien administrateur
des hospices, à St-Quentin
3,000 fr.
3,000 fr.
Maison rue du Gouvernement,
à Saint-Quentin.
Aux Orphelins.
Aux malades.
Aux Béguinages.
1837Testament reçu par Me Fleury, notaire
à Saint-Quentin, le 3 août 1837.
Antoinette-Suzanne-Alexandrine Legrand, propriétaire à Satin-Quentin5000 fr.Etrennes de 50 fr. k 4 béguines.
1837Don Manuel, du septembre 1837.Le duc d’Orléans.200 fr.Aux Femmes en couches.
1837Donation reçue par Me Raison, notaire
à Saint-Quentin, le 25 juillet 1840.
Pierre-Gabriel Chappellain, propriétaire
à Saint-Quentin.
10,000 fr.Fondation d’un lit de malade à
l’Hôtel-Dieu.
1840Donation reçue par Me Desjardins, notaire à Saint-Quentin, le 16 nov. 1835.Cécile Lamouret-Salomon, propriét.
à Saint-Quentin.
Rente perpétuelle de 50 fr.Aux Béguinages.
1841Testament reçu par Me Desains, notaire
à Saint-Quentin, le 17 février 1841.
L’abbé Louis-François-Alexandre Margerin, prêtre à Saint-Quentin29,130 fFondation de deux lits de malade à l’Hôtel-Dieu.
1845Testament olographe du 5 septembre
1842, déposé à Me Dollé, nota
Louis-Félix Desains, notaire honoraire,
ancien adjoint au maire de la ville de
Saint-Quentin.
Rente de 100 fr. sur l’EtatAmélioration du sort d’une béguine.
1846Donation reçue par Me Aug. Desains
et Raison, notaires à Saint-Quentin, le
24 mars 1846.
Henriette-Constance-Eléonore-Joséphine Cocu, veuve de Louis-Martin Livorel, ancien négociant à Saint-Quentin. 3,000 fr Fondation d’un lit de malade à
l’Hôtel-Dieu.
1846Testamens et codiciles des 17 Septemb.
1830 et 16 juillet 1840, déposés a M« Desains, notaire à Saint-Quentin, le 18
juillet 1846.
Louis-Joseph-Eléonore Desjardins, président honoraire du tribunal civil, à SaintQuentin3,000 frAux Orphelins.
1849Testament olographe déposé à Me Crété,
not à St-Quentin, le 6 novembre 1849
Louis Rivage, propriétaire à SaintQuentin.3.000 fr.Fondation d’un lit de malade
a l’Hôtel-Dieu.
1850Testament olographe déposé à Me Raison, notaire à St-Quentin, le 30 mai 1850Jeanne-Louise Devaulx, propriétaire à
Saint-Quentin
Francois-Henri-Alphonse de Baudreuil,
colonel d’artillerie à Paris ;
Alexandre-Louis-Eugène de Baudreuil,
receveur de l’enregistrement et des domaines à St Quentin
17,000 fr.Fondation d’un lit de femme
malade à l’Hôtel-Dieu.
Et d’une cellule de béguine.

Travail de M.Desains – Annales scientifiques, agricoles et industrielles du département de l’Aisne / Société académique de Saint-Quentin 1851