Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



14 juillet 1880 : la fête du drapeau tricoloreHistoire locale / Articles

Thème : Traditions | Commune(s) : SAINT-QUENTIN, CHAUNY | Auteur : NPK


C’est la premiere année de la Fête Nationale. Eh oui, elle ne date pas de la révolution ! Le projet de loi a été adopté en juin malgré une forte opposition, certains préféraient une autre date pour cette fête republicaine.
L’enthousiame est de mise ! Cette fête est présentée comme la fête du Drapeau, une fête patriotique !

M. Gambetta a prononcé un discours sur l’amnistie à propos de la fête du 14 juillet. Il faut rassembler tous les français.
M.Victor Hugo a appuyé le projet.
Les écoles et les administrations seront fermées.
A saint-Quentin, on a repris le programme de la fête du 15 août qui avait lieu sous l’empire en y ajoutant des régates dans le port Gayant, On illuminera d’autres rues que les Champs -Elysées, les drapeaux orneront les maisons. Un feu d’artifice sera tiré près du canal.
Les communes environnantes ont fêté elles aussi le 14 juillet.

La grande amnistie :


Tous les individus condamnés pour avoir pris part aux évènements insurrectionnels de 1870 et 1871 et aux évènements insurrectionnels postérieurs qui ont été ou seront avant le 14 juillet 1880 l’objet d’un décret de grâce, sont considérés comme amnistiés , à lexception des individus condamnées par jugement contradictoire à la peine de mort ou aux travaux forcés pour crime d’incendie ou d’assassinat. Aministie accordée pour tous les délits politiques et opur tous les délits de presse commis jusqu’au 6 juillet 1880. Les frais de justice non encore payés sont abandonnés.
Le combat fut rude pour faire adopter ce texte au sénat.

Mouchoir Souvenir de l’instauration de la Fête Nationale le 14 juillet 1880. à bordure tricolore, imprimé sur soie – Mis en vente par Ferri & associés.

Programme de la fête nationale à Saint-Quentin :

13 juillet :
-Distribution de secours indigents par le bureau de bienfaisance
– A 8 h du oir, la cloche du beffroi et le carillon de l’hôtel de ville sonneront pour annoncer la fête du lendemain, salves de boites
– Concert à 8h30 sur la place et retraite aux flambeaux
14 juillet :
– 8 h du matin : salves de boites
-11 h : Grande revue de la Compiagnies des sapeurs-pompiers sur les Champs-Elysées
-2 h apres-midoi au port Gayant Grandes régates internationales et concert de l’Harmonie.
– de 4 à 6 h après-midi : Jeux divers sur les Champs-Elysées (Jeu de Douches, Joute sur Mâts, Tourniquet, Sonnettes, papillon)
-5 h : Concernt par la musique du 87e au kiosque des Champs-Elysées.
– 9h du soir : Feu d’artifice tiré sur le port Gayant
ILLUMINATIONS: Plusieurs rues seront pavoisées et illuminées , la place de l’hôtel de ville sera éclairiee par un phare électrique.
DANSES : A 10 h au jeu de Paume .
Des places seront réservées aux saltimbanques et marchands de comestibles à charge pour eux de construire des tentes élégantes.
Les cafetiers autorisé à ouvrir jusque 2h du matin.

Fête à Chauny :


Le journal de Saint-Quentin du 18 juillet nous dit que la ville a bien fait les choses :
Musique municipale et fanfare la veille puis retraite aux flambeaux. Des girandoles aux couleurs nationales couraient d’ue maison à l’autre.
le 14 juillet, sur la Grand-Place, la compagnie des pompiers a manoeuvré, l’orphéon et deux autres sociétés musicales ont mené la compagnie sur la place du Bouzier .
Le soir un grand bal public a terminé la fête. On dansait encore à 3h du matin.
On a recommencé le lendemain.