FILATURE DE L'AISNE

Tout le reste qui concerne la généalogie

FILATURE DE L'AISNE

Messagepar NATTIER » Sam 21 Jan 2017 15:23

Je reviens à la charge concernant des renseignements sur les filatures pendant la période 1800 1900, Mes recherches portent sur le village de mes ancêtres Quierzy qui sont à 90% tisserands, fileuses,village situé entre Chauny et Blérancourt. La distance entre Quierzy et Blérancourt est environ 5Km par le chemin qui les relies.
Merci pour votre aide.
Patrick NATTIER

Documents trouvés:
https://books.google.fr/books?id=7Y3WyL ... ly&f=false

http://www.bibliotheques-clermontcommun ... resse/PDF/Le_Moniteur_1865_12_22.pdf
— Un incendie vient de dévorer la filature de MM. Datailly et Cauthuille, à Blérancourt (Aisne). 22 décembre 1865
Le feu a pris à l’intérieur, dans la nuit de vendredi à samedi, après minuit. On a donc tout lieu de croire la malveillance étrangère à ce grand désastre. A huit heures du soir, le vendredi, après le départ des ouvriers, la visite avait été faite, comme de coutume, dans les ateliers, et rien n’avait été aperçu; toutes choses se trouvaient en place, tous les feux étaient éteints, aucune fumée n’avait été aperçue ; aucune odeur n’avait été sentie. L’alarme a été donnée par les ouvriers de la fabrique de sucre qui se trouve auprès de la filature, et aussitôt après une foule très-empressée arrivait pour porter secours. Mais on avait à combattre un incendie extrêmement intense, alimenté d’ailleurs par toutes les provisions essentiellement inflammables qui se trouvaient en dépôt dans la filature. Les flammes atteignaient une hauteur prodigieuse et effrayante en même temps ; elles avaient envahi toute la filature, et jusqu’à huit heures du matin elles ont résisté à tous les efforts de huit pompes arrivées sur les lieux pour les combattre. Cependant on a pu préserver les habitations voisines ; mais des ateliers de MM. Dutailly et Dauthuille il ne reste plus aujourd’hui que les quatre murailles, noircies, ébranlées, lézardées par la chaleur, et offrant l’aspect hideux des ruines et des décombres. Le désastre est immense ; les nombreux ouvriers de la fabrique vont se trouver sans ouvrages, mais ils ont confiance dans la générosité publique. (Journal de l'Aisne.)
NATTIER
 
Messages: 14
Inscription: Mer 8 Jan 2014 10:52

Retourner vers Divers

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron