Pélagie la Polonaise (lecture)

Tout le reste qui concerne la généalogie
Répondre
Avatar du membre
Delplanque
Messages : 40
Enregistré le : mar. 11 mars 2014 15:36
Localisation : Lozère
Contact :

Pélagie la Polonaise (lecture)

Message par Delplanque » jeu. 2 févr. 2017 13:29

bonjour à tous,
Je voudrais vous signaler un ouvrage que personnellement j'ai trouvé exceptionnel, très émouvant, et remarquablement bien documenté.
Je le fais principalement pour 2 raisons, tout en vous assurant que je ne connais pas l'auteur et n'ai donc aucun intérêt à la vente de cet ouvrage.
Mes raisons :
1 - parce qu'il y a dans l'Aisne beaucoup de descendants de familles polonaises
2 - parce que les protagonistes ont presque toujours vécu dans l'Aisne (Alaincourt, Moy de l'Aisne) sauf pendant la guerre.

Pourquoi ce livre m'a particulièrement émue.... je suis d'origine polonaise (côté paternel) et moi qui me suis toujours désintéressée
de la géopolitique européenne et principalement de la fluctuation des frontières de la Pologne, je viens de découvrir à l'âge de
la retraite (et je vous assure que c'est un choc qui me bouleverse) que j'ignorais totalement une immense partie de ma propre
histoire familiale, pourtant si proche.
Voilà ce que ce livre m'a révélé, mais je ne vous en dirais pas davantage pour ne pas gâcher votre lecture.

Si j'ai bien compris ce qu'écrit l'auteur, ce livre n'est en vente que sur un seul site. En voici le titre
"Une après-midi en enfer. L'étonnant destin de Pélagie, la polonaise qui a
sauvé 150 ouvriers d'une exécution programmée par les SS et la Gestapo

Alain Michalak (son petit-fils)
https://www.amazon.fr/Alain-Michalak/e/B01G3Y6DAC

J'espère ne pas être en opposition avec la politique du site en signalant le site vendeur, mais si cela était, Natty je te prie de m'en excuser

MDelplanque

xxivprairial171
Messages : 305
Enregistré le : mer. 14 août 2013 19:05
Localisation : Laon 02 de coeur mais Amiens d'habitation

Re: Pélagie la Polonaise (lecture)

Message par xxivprairial171 » ven. 3 févr. 2017 21:42

Merci Mado,

Faudra me prêter ton bouquin !

Bisous

Répondre