Inauguration du Monument aux morts

Flavy-le-Martel, Dimanche 2 août 1925


article de presse « LE GRAND ECHO DE L’AISNE »


« Dimanche dernier, la riante cité de Flavy-le-Martel inaugurait le monument élevé en l’honneur de ses 43 enfants morts au champ d’honneur.

Tous les habitants ont versé leur obole, si minime soit-elle, pour avoir, chaque jour, devant leurs yeux qui ont vu tant d’horribles choses pendant l’affreuse guerre, un monument qui leur rappelle sans cesse le dévouement sublime des poilus de Flavy-le-Martel, qui, d’un seul mouvement, d’un seul cœur, se sont fait tuer pour essayer de protéger, de délivrer leur village, leur petite patrie… »


article de presse « LES TABLETTES DE St-QUENTIN »


« Beaucoup de monde. Nous avons remarqué parmi les « officiels » MM. Bègue, préfet de l’Aisne ; Albert Hauet et Charles Desjardins, députés de l’Aisne ; Edgard Dhéry, conseiller général du Catalet ; Caron, conseiller d’arrondissement ; le vicaire général Delorme ; le commandant Mahieu, délégué du souvenir français ; l’abbé Parent, doyen de Flavy ; Lefèvre, maire de Dury ; Gronier, maire d’Ollezy ; Brassart, architecte et auteur du monument, etc…, etc… Parmi les sociétés : les Anciens Combattants de Flavy, de Saint-Simon, de Cugny, de Montescourt, de Tugny-et-Pont ; les Boys-Scouts ; les sapeurs-pompiers de Flavy, de Saint-Simon, de Beaumont-en-Beine, d’Annois, de Tugny-etPont, (de Jussy,), la société Saint-Rémy de Flavy-le-Martel ; les Pupilles de la Nation ; les musiques de Flavy, de Saint-Simon et d’Eppeville, près de Ham. »



« Sur l’estrade élevée en face du monument aux morts… »






« Le monument, œuvre de notre concitoyen M. Brassart-Mariage, architecte et de M. Staquet, sculpteur, sort tout à fait de la banalité. Il figure un mausolée dont la partie centrale est ornée d’une statue symbolique : femme au regard douloureux tendant une couronne sur les morts. »


« M. Dantan déposa au nom des anciens Combattants une palme en bronze au pied du monument.

L’instituteur, M. Tiercelet, procéda ensuite à l’appel des morts…

M. Dupont prit ensuite la parole et relata les circonstances dans lesquelles 43 glorieux enfants de Flavy trouvèrent la mort. »


BAIL

Gustave

15 septembre 1918

armée d'orient

BASSEVILLE

Maurice

17 décembre 1914

Carnoy (Somme)

BAUDRY

Lucien

21 octobre 1917

hôpital de Jean d'Heurs (Meuse)

DE BERNARD

Emile

28 août 1914

Rancourt (Meuse)

BERTON

René

29 janvier 1915

bois de la Gruerie

BIBAUT

André

29 mai 1918

Muret et Crouttes (Aisne)

BIBAUT

Charles

13 août 1916

hôpital de Versailles

BLOT

Léon

27 mars 1916

Mort-Homme, Verdun (Meuse)

BONNETERRE

Jules

30 septembre 1914

Vailly (Aisne)

BOUCHER

Arthur

28 août 1914

Bellenglise (Aisne)

BOUCHER

Emile

19 décembre 1916

Nevilliers

BRUXELLE

Louis

17 décembre 1914

hôpital de Sainte-Menehould (Meuse)

BURILLON

Emile

24 août 1916

Maurepas

CAILLE

César

4 juin 1918

Saint-Bandry

CARPENTIER

Arthur



CRINON

Emile

18 novembre 1918

Salonique

DECAISNE

Alcide

22 août 1914

Bellefontaine (Belgique)

DRIENCOURT

Arthur

3 mai 1916

hôpital de Ris-Orangis

DUPREZ

Robert



FLOQUET

André

27 octobre 1918

hôpital de Bar le Duc

GIFFAUX

Arthur

25 août 1914

Ornel

HURIER

Georges

21 octobre 1917

Esbly

LEBELLE

Albert

10 octobre 1916

Bray sur Somme

LEFEVRE

Arthur

5 octobre 1914

Four de Paris (Marne)

LEFEVRE

Ernest

2 septembre 1914

Montfaucon (Meuse)

LEGRAND

Octave

25 juin 1915

hôpital de Verdun

LEMOINE

Adalbert

27 mai 1916

Sainte-Marie à Py

LEMOINE

Charles

28 mars 1905

hôpital de Chalons (suite de blessures)

LOMBARD

René

22 août 1914

Pierrepont (Meurthe et Moselle)

MARECHAL

Edmond

14 juillet 1915

bois Baurus

MARIAGE

Emile

28 octobre 1918

Bergnicourt (Ardennes)

MARTINE

Louis

23 février 1916

Verdun

MENOT

Alfred

21 juillet 1918

bois du Châtelet

MOINE

Eugène

26 août 1917

Verdun

PLY

Gabriel

15 janvier 1919

asile de Bron (Rhône)

PLY

Maurice

23 octobre 1916

Bouchavesnes

ROUBAUD

Albert

20 avril 1917

Prosnes (Marne)

SERRET

Marcel

15 janvier 1916

hôpital de Moosch (Haute-Alsace)

VILQUIN

Léonard

1 septembre 1914

Danevoux (Meuse)









GARCON

Louis


En captivité à Gustrow (Mecklembourg)

GIFFAUX

Georges


En captivité à Gustrow (Mecklembourg)

GIFFAUX

Henri


En captivité à Gustrow (Mecklembourg)

LEMAIRE

Gaston


En captivité à Gustrow (Mecklembourg)


Après la reconstruction de l’église, inaugurée en 1930, un vitrail financé par une souscription paroissiale y sera placé (gauche en entrant).


Le monument aux morts en 2003


Le monument aux morts en 2008

après rénovation par les employés communaux