Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



PONT-ARCY

L'église - M.Nivelet
Code INSEE02612
Code postal02160
CantonFère-en-Tardenois
ArrondissementSoissons
Population128 habitants
PatronSt Jean-Baptiste.
Coordonnées de la mairie
Rue Guinda
02160 Pont Arcy
Tél : 03.23.24.44.24
Mercredi : de 17h00 à 19h00

Village de l'ancien Soissonnais, bâti sur la rive gauche de l'Aisne, à 25 k. au sud de Laon et 30 à l'est de Soissons, autrefois de l'intendance, des bailliage, élection et diocèse de cette ville, aujourd'hui du canton de Vailly, arrond. et diocèse de Soissons.
Ce village est très ancien. Il est bâti sur une chaussée romaine qui traversait l'Aisne en cet endroit. Au siècle dernier, on a trouvé sur son terroir des monnaies consulaires, et l'on y remarque une tombelle dans un lieu dit le camp des Roumans. Il possédait autrefois un château fortifié dont il reste encore une belle tour et quelques débris. Ce château fut pris et saccagé avec le village en 923 par les Normands. En 1411, une troupe de paysans, qui tenaient le parti du dauphin et prenaient le titre d'Enfants du roi, assiégea et prit le château de Pont-d'Arcy qui était défendu par le comte de Roucy, partisan du duc de Bourgogne. Les protestants s'en emparèrent à leur tour en 1568 ; mais il leur fut repris en 1589 par les royalistes. L'année suivante, le duc de Maine accourut avec 5 pièces de canon pour en faire le siège. Les habitants voyant l'impossibilité de défendre le village, l'incendièrent eux-même et se retirèrent dans le fort ; mais ils ne tardèrent pas à se rendre. Le château fut démoli par les ligueurs. Culture en 1760, 6 charrues rapportant par tiers froment, méteil et seigle, 15 arp. de vignes, 50 arp. de prés, 25 arp. de bois.

Sources : Dictionnaire Historique de Melleville, Pages jaunes, Wikipédia.
INSEE

Galerie photos

Informations utiles

Monuments aux morts

Noms de lieux

LieuTypePériodeSource
Moulin bleu (Le)MoulinDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Pons Arseti ou ArseiusAncien nomDictionnaire historique de Melleville, Pages jaunes, Wikipédia, INSEE

Visites virtuelles

Les gens

Instituteurs
NomPériodeNotes
BOCQUILLON Entre 1789 et 1884 se sont succédé : Framboisier, Supplit, Langinier, Plocq, Debraisne, Dodelle, Douce, Bocquillon, Deléans, Bocquillon, Deléans, Maillet, Champagne.
Sources: Monographie de la commune - AD02
CHAMPAGNE Entre 1789 et 1884 se sont succédé : Framboisier, Supplit, Langinier, Plocq, Debraisne, Dodelle, Douce, Bocquillon, Deléans, Bocquillon, Deléans, Maillet, Champagne. Auteur d'une monographie de la commune en 1884.
Sources: Monographie de la commune en 1884 - AD02
DEBRAISNE Entre 1789 et 1884 se sont succédé : Framboisier, Supplit, Langinier, Plocq, Debraisne, Dodelle, Douce, Bocquillon, Deléans, Bocquillon, Deléans, Maillet, Champagne.
Sources: Monographie de la commune - AD02
DELÉANS Entre 1789 et 1884 se sont succédé : Framboisier, Supplit, Langinier, Plocq, Debraisne, Dodelle, Douce, Bocquillon, Deléans, Bocquillon, Deléans, Maillet, Champagne.
Sources: Monographie de la commune - AD02
DIOT 1569Maître d'école. Avait 4 sous-maîtres sous ses ordres.
Sources: Monographie de la commune - AD02
DODELLE Entre 1789 et 1884 se sont succédé : Framboisier, Supplit, Langinier, Plocq, Debraisne, Dodelle, Douce, Bocquillon, Deléans, Bocquillon, Deléans, Maillet, Champagne.
Sources: Monographie de la commune
DOUCE 1866Entre 1789 et 1884 se sont succédé : Framboisier, Supplit, Langinier, Plocq, Debraisne, Dodelle, Douce, Bocquillon, Deléans, Bocquillon, Deléans, Maillet, Champagne.
Sources: Bulletin de l'instruction primaire pour le département de l'Aisne -31 mai 1866. Monographie de la commune - AD 02
FRAMBOISIER A partir de 1789Entre 1789 et 1884 se sont succédé : Framboisier, Supplit, Langinier, Plocq, Debraisne, Dodelle, Douce, Bocquillon, Deléans, Bocquillon, Deléans, Maillet, Champagne.
Sources: Monographie de la commune 1884 - AD02
LANGINIER Entre 1789 et 1884 se sont succédé : Framboisier, Supplit, Langinier, Plocq, Debraisne, Dodelle, Douce, Bocquillon, Deléans, Bocquillon, Deléans, Maillet, Champagne.
Sources: Monographie de la commune
MAILLET Entre 1789 et 1884 se sont succédé : Framboisier, Supplit, Langinier, Plocq, Debraisne, Dodelle, Douce, Bocquillon, Deléans, Bocquillon, Deléans, Maillet, Champagne.
Sources: Monographie de la commune - AD02
MARIANI Jusqu'en 1937Mlle. École mixte. Nommée à Vailly-sur-Aisne
Sources: Mouvement des instituteurs pour 1937. Presse locale 1937. AD02.
MARTIN Jeanne AntoinetteDu 01/10/1903 au 30/09/1909Voir la même à Vailly-sur-Aisne
Sources: AD02
PELCÉ Samuel1891-1892Né le 03/02/1865 à Raismes
Sources: Registre matricule de l'école de Chézy-en-Orxois - AD02
PLOCQ Entre 1789 et 1884 se sont succédé : Framboisier, Supplit, Langinier, Plocq, Debraisne, Dodelle, Douce, Bocquillon, Deléans, Bocquillon, Deléans, Maillet, Champagne.
Sources: Monographie de la commune
SUPPLIT Entre 1789 et 1884 se sont succédé : Framboisier, Supplit, Langinier, Plocq, Debraisne, Dodelle, Douce, Bocquillon, Deléans, Bocquillon, Deléans, Maillet, Champagne.
Sources: Monographie de la commune - AD02
VALLIET 1959-1960Sources: Annuaire Didot-Bottin 1960
Maires
NomPériodeNotes
BATTEUX Eglesterne Eglesterne 1873Maire
CASIER Evelyne2008Adjointe
Sources: Annuaire des mairies 2009
COLPAERT Jen- Maurice2001/ 2008Maire
Sources: Wikipédia
HACQUART 1820Maire
Sources: Annuaire du département de l'Aisne de 1820, AD de l'Aisne, Laon
HACQUART Charles Célestin Charles Célestin 1870Maire
LANIQUE 1820Adjoint Au Maire
Sources: Annuaire du département de l'Aisne de 1820, AD de l'Aisne, Laon
LAPLACE Christian2008Maire
Sources: Annuaire des mairies 2009
LARUE Sarah2008Adjointe
Sources: Annuaire des mairies 2009
POTELET Désiré1900Adjoint
Sources: Recueil des actes administratifs de la préfecture de l'Aisne. Année 1900.
POTELET Jean1900Maire
Sources: Recueil des actes administratifs de la préfecture de l'Aisne. Année 1900.
POTTELET Jean Louis Jean Louis 1897Maire
ROUSSEAU Cyril2008Adjoint
Sources: Annuaire des mairies 2009
Religieux
NomPériodeNotes
FOLLET Simon1732Prêtre de Pont Arcy, présent lors de l'inhumation de Jean François Legrand, prêtre de Cys.
LEMAITRE 1927Curé
Seigneurs
NomPériodeNotes
BRAINE de seigneurs12ème siècleSeigneurs de Pont Arcy. Au 12ème siècle, ce village appartenait aux seigneurs de Braine. Il passa ensuite à Guy de Dampierre, à cause de son mariage avec Elvide, seconde fille d'André de Baudiment, seigneur de Braine. Puis il rentra dans cette famille , et devint au 13ème siècle l'apanage d'un puîné de cette famille dans la personne de Pierre de Maucler, comte de Bretagne.
BRETAGNE de Jean après 1236Seigneur de Pont Arcy par échange avec Hugues de Châtillon. Il donna en dot ce domaine à sa fille Alix qui le porta en mariage à Jean de Châtillon.
CHATILLON de Huguesavant 1236Pont Arcy devint la propriété de Hugues de Châtillon, comte de Blois, avec qui Jean de Bretagne, fils de Piere Mauclerc, l'échangea en 1236 contre le domaine de Bohain.
CHATILLON de Jean après 1236Seigneur de Pont Arcy par son mariage avec Alix de Bretagne. Seigneur de Guise. Ce domaine passa ensuite à Jeanne de Châtillon, leur fille, morte sans enfants. Pont Arcy revint alors aux comtes de Braine.
CHATILLON de Gaucher1298Seigneur de Pont Arcy et de Rozoy sur Serre, puîné des précédents. Femme: Marie de Clacy.
DAMPIERRE de Guy12ème siècleAu 12ème siècle, ce village appartenait aux seigneurs de Braine. Il passa ensuite à Guy de Dampierre, à cause de son mariage avec Elvide, seconde fille d'André de Baudiment, seigneur de Braine. Puis il rentra dans cette famille , et devint au 13ème siècle l'apanage d'un puîné de cette famille dans la personne de Pierre de Maucler, comte de Bretagne.
MAUCLERC Pierre13ème siècleAu 12ème siècle, ce village appartenait aux seigneurs de Braine. Il passa ensuite à Guy de Dampierre, à cause de son mariage avec Elvide, seconde fille d'André de Baudiment, seigneur de Braine. Puis il rentra dans cette famille , et devint au 13ème siècle l'apanage d'un puîné de cette famille dans la personne de Pierre de Maucler, comte de Bretagne.
PIERREPONT de Simon15..Comte de Braine et de Roucy, seigneur de Pont Arcy par son mariage avec Marie de Châtillon, fille du précédent. Ce domaine ainsi rentré dans la maison de Braine, y est resté jusqu'à la révolution.