Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



NOGENT-L'ARTAUD

L'église - M.Trannois
Code INSEE02555
Code postal02310
CantonEssômes-sur-Marne
ArrondissementChâteau-Thierry
Population2162 habitants
Patron
Coordonnées de la mairie
34 rue Ernest Vallée
02310 Nogent L'Artaud
Tél : 03.23.70.01.18
Lundi au jeudi : de 10h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00
Vendredi : 14h-17h
Samedi : de 9h30 à 11h45
http://www.nogent-lartaud.fr/index.php?lng=fr

Bourg de l'ancienne Brie pouilleuse, bâti sur la rive gauche de la Marne, à 95 k. au sud de Laon et 15 de Château-Thierry, autrefois de l'intendance de Soissons, des bailliage et élection de Château-Thierry, diocèse de Soissons, aujourd'hui du canton de Charly, arrond. de Château-Thierry, même diocèse.
Le bourg de Nogent est très ancien ; il en est question dès l'an 825. A cette époque il appartenait à l'abbaye de St Germain-des-Prés de Paris, à qui il avait été donné par l'un de ses abbés. Les religieux y transportèrent les reliques de leur abbaye vers le milieu de ce siècle, par crainte des Normands. A la fin du 12e siècle, la seigneurie de Nogent appartenait à un nommé Artaud, qui y fit bâtir un somptueux château, d'où cet endroit a pris le surnom d'Artaud. Ce particulier possédait de grandes richesses, était trésorier d'Henri, comte de Champagne, surnommé Le Large à cause de sa bienfaisance. Un jour que ce prince se rendait à la messe, un pauvre gentilhomme se jeta à ses genoux, le suppliant de lui donner de quoi marier ses deux filles qu'il lui présentait. Artaud, prenant aussitôt la parole, dit au gentilhomme, que le comte par ses largesses, avait tellement épuisé ses coffres, qu'il n'y restait rien à donner. Mais Henri courroucé de voir sa libéralité mise à défaut, s'écria : "Tu te trompes, Artaud, je t'ai encore à donner", et s'adressant au pauvre gentilhomme : "Mon ami, ajouta-t-il, tiens, je te le donne." Artaud fut contraint de suivre son nouveau maître, et pour revoir sa liberté, de lui donner une somme considérable, qui devint la dot des filles du pauvre gentilhomme. Une abbaye de filles fut fondée en 1299, à Nogent, par Blanche d'Artois, reine de Navarre, veuve d'Henri III, comte de Champagne. Cette maison ayant été détruite en 1452, on la repeupla par une nouvelle colonie de filles Urbanistes ou de Ste-Claire, qui persista jusqu'à la révolution. On y comptait en dernier lieu 13 religieuses, dont les revenus s'élevaient à 15000 livres. Ce bourg possédait alors une charité de 170 liv. environ, et portait le titre de baronnie. Il avait été érigé en duché en 1650, mais cette création ne fut pas maintenue par le parlement. On remarque dans l'église de Nogent, des fonds baptismaux très curieux, datant du 12e siècle ; la tombe d'un fils d'Artaud, et le chevet de l'église qui est carré et percé de 3 fenêtres-lancettes, choses rares dans ces contrées. Culture en 1760, 25 charrues, comprenant 1900 arp. de terres, 150 arp. de prés, 80 arp. de vignes, 60 arp. de bois.

Sources : Dictionnaire Historique de Melleville, Pages jaunes, Wikipédia.
INSEE
Les noms révolutionnaires des communes par Figueres.

Galerie photos

Aujourd'hui
Autrefois

Informations utiles

Cimetières

Noms de lieux

LieuTypePériodeSource
AmbruneMoulinDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Bas cherost (Le)Maison isoléeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
BeauregardHameauDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
BrusselleHameauDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Calogeons (Les)HameauDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Carmonerie (La)Maison isoléeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Charnoy (La)FermeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
CherostFermeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
ChérotHameauDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Cour la marreHameauDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Courterie (La)FermeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Crochet (Le)HameauDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
DardouretFermeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Fayelle (La)Maison isoléeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Ferotterie (La)HameauDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Genêtre (La)HameauDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Grande masure (La)Maison isoléeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Grands chenets (Les)FermeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Grange (La)FermeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Grange lombard (La)Maison isoléeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Gravelles (Les)FermeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Houssière (La)FermeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Marechalerie (La)Maison isoléeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Margats (Les)Maison isoléeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Meniot (Le)HameauDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Mesnil (Le)FermeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Meule (La)FermeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Molinois (Le)Maison isoléeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
MontperthuisHameauDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Nogent-La-LoiDénomination révolutionnaireArchives départementales de l'Aisne, côtes des microfilms
Nogentum, NongentumAncien nomDictionnaire historique de Melleville, Pages jaunes, Wikipédia, INSEE
Novigentum ArtaldiAncien nomDictionnaire historique de Melleville, Pages jaunes, Wikipédia, INSEE
Petits chenets (Les)Maison isoléeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Poissonnerie (La)Maison isoléeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
RichebourgHameauDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
TartreHameauDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
TétoieHameauDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Vat (Le)FermeDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE

Les gens

Instituteurs
NomPériodeNotes
BOUQUET (SŒUR SAINT-HILAIRE) Virginie1865 ; 1866Sources: Bulletin de l'instruction primaire pour le département de l'Aisne - 15 octobre 1865. Bulletin de l'instruction primaire pour le département de l'Aisne -15 avril 1866
BOURY JosephJusqu'en 1930Voir le même à Neuilly Saint Front
Sources: Site du collège de Neuilly Saint Front
BOURY née DUJARDIN YvonneJusque 1930Voir la même à Neuilly Saint Front
Sources: Site du collège de Neuilly Saint Front
CHENU ( SOEUR SAINT-PACIFIQUE ) Malvina1865...Sources: Bulletin de l'instruction primaire pour le département de l'Aisne - 15 octobre 1865
DAMAYE Arthur1923 ; 1927Instituteur. Officier d'académie en 1920. Récompense 100 francs 1926-1927 cours d'adultes et œuvres complémentaires de l'école. 53 ans 10 mois au 01/01/1923
Sources: AD02 - Annuaire de l'enseignement primaire au 01/01/1923
DARVILLIER 1866Sources: Bulletin de l'instruction primaire pour le département de l'Aisne -31 mai 1866
DENISART Louis Ernest Ulysse1883 ;1888 ; 1895Instituteur public. Auteur d'un mémoire sur l'enseignement de la géographie (1883) Médaille de bronze en 1888. Médaille d'argent en 1895
Sources: Le Guetteur de Saint-Quentin 1888 ; Le journal de l'enseignement 1895 - Gallica ; Bulletin de l'Union géographique du nord de la France - 1883 - Gallica
DODANE Jusqu'en 1937Mme. Adjointe filles. Nommée à Fleury.
Sources: Mouvement des instituteurs pour 1937. Presse locale 1937. AD02.
DUCHENNE 1892Ancien instituteur-adjoint en congé. Nommé à Charly-sur-Marne en 1892.
Sources: Le Journal de Saint-Quentin - 1892 - B.M. Saint-Quentin
GUÉRET ...1913Instituteur. Nommé à Château-Thierry en août 1913
Sources: Le Guetteur de Saint-Quentin 1913 - B.M. Saint-Quentin
HUYART 1959-1960Sources: Annuaire Didot-Bottin 1960
QUIN Françoise2013Directrice des écoles
Sources: Site de la communauté de communes du canton de Charly-sur-Marne
REBUS Mathilde1920 ; 1928 ; 1934Directrice d'école publique. Mention honorable en 1916. Nommée officier d'académie le 14/07/1928. Promue officier de l'instruction publique en 1934.
Sources: L'Aisne du 29/02/1920 ; JORF 1928 & 1934/Gallica
SAUVAGE Albert Edmond Émile1920Voir le même à Sains-Richaumont
Sources: AD02
SŒUR MARTHE ...1866Sources: Bulletin de l'instruction primaire pour le département de l'Aisne -15 avril 1866
TARGET 1937Adjoint garçons
Sources: Mouvement des instituteurs pour 1937. Presse locale 1937. AD02.
VACHEZ Gilbert CharlesDu 01/10/1922 au 30/09/1924Voir le même à Fossoy
Sources: AD02
VAN DE CASTEELE Jeanne1945-1973 (retraite)Née le 4 janvier 1915 dans le Tarn-et-Garonne. École du hameau de la Ferotterie de 1945 à 1956. Directrice de l'école de filles de 1956 à 1973. Précédemment dans le Tarn-et-Garonne, Laon, La Croix-sur-Ourcq
Sources: Annuaire Didot-Bottin 1960. Journal 'Axonais du 8 janvier 2015
VASSARD A partir de 1937Mlle. Adjointe filles. Précédemment élève-maîtresse
Sources: Mouvement des instituteurs pour 1937. Presse locale 1937. AD02.
Maires
NomPériodeNotes
BOPUVRY Colette2008Adjointe
Sources: Annuaire des mairies 2009
BRAYER 1900Adjoint
Sources: Recueil de actes administratifs de la préfecture de l'Aisne. Année 1900.
CARQUIN Pierre2008Adjoint
Sources: Annuaire des mairies 2009
DELAMOTTE Bernard2001/ 2OO8Maire
Sources: Wikipédia
GUILLON Jean-Paul2008Adjoint
Sources: Annuaire des mairies 2009
HENNEQUIN Sylviane2008Adjointe
Sources: Annuaire des mairies 2009
HOURDRY André2008Adjoint
Sources: Annuaire des mairies 2009
LEFEVRE 1900Maire
Sources: Recueil de actes administratifs de la préfecture de l'Aisne. Année 1900.
MILAN RogerMars 2008Maire
Sources: Wikipédia
POTIN 1820Maire
Sources: Annuaire du département de l'Aisne de 1820, AD de l'Aisne, Laon
POTIN 1820Adjoint Au Maire
Sources: Annuaire du département de l'Aisne de 1820, AD de l'Aisne, Laon
VATAR-DESAUBIEZ 1820Maire
Sources: Annuaire du département de l'Aisne de 1820, AD de l'Aisne, Laon
VATAR-DESAUBIEZ 1820Maire
Sources: Annuaire du département de l'Aisne de 1820, AD de l'Aisne, Laon
Religieux
NomPériodeNotes
GOANGHARET 1927Curé
LECOMTE Antoine Eugène Joseph Arcade1906Par décret du 27 avril 1906, sur le rapport du ministre de l'instruction publique, des beaux-arts et des cultes et du ministre des finances, les onze pensions ecclésiastiques ci-après sont approuvées avec jouissance du 1er janvier 1906: LECOMTE Antoine Eugène Joseph Arcade, desservant à Nogent l'Artaud, 42 ans de service ; 825 fr
Santé
NomPériodeNotes
LEBOCQ 1828Sage-femme en exercice au 01/06/1828.
Sources: Annuaire du département de l'Aisne pour 1829
LEBOCQ 1828Officier de santé en exercice au 01/06/1828.
Sources: Annuaire du département de l'Aisne pour 1829
Seigneurs
NomPériodeNotes
ACY d' Guillaume1261-1274Fils de Renaud d'Acy. Seigneur de Nogent. Femme: Analchide. Il obtint du comte de Champagne en 1267, l'établissement d'une foire de 3 jours à Nogent, à commencer du premier mercredi après Pâques.
AILLON d' Jean1477Chevalier , seigneur de Lude et de Nogent. Le roi lui donna la terre de Nogent après l'avoir saisie sur Jean de Châlons.
ARTOIS d' Blanchevers 1287Veuve d'Henri III, comte de Champagne, remariée à Edmond, comte de Lancastre. Dame de Nogent.
BOUBERS Marie1638Femme séparée du précédent ( Charles de La Viéville). Dame de Nogent, de St Martin, etc.
CHALONS de Jeanvers 1470Seigneur de Nogent. Le roi saisit sur lui la terre de Nogent et la donna à Jean d'Aillon.
LA BEDOYERE de vicomte1780Seigneur de Nogent
LA VIEVILLE de Charles1613Marquis de La Viéville, chevalier, conseiller du roi, mlieutenat général en Champagne. Femme: Marie Boubers. Ils furent séparés de biens.
LA VIEVILLE de Robert1660Fils de Marie Boubers et de Charles de La Viéville. Seigneur de Nogent, St Martin, etc. Conseiller du roi, capitaine de 50 hommes d'armes.
LANCASTRE de Jean1305Seigneur de Nogent. Sans doute fils de Blanche d'Artois et de Edmond de Lancastre. Ses armes présentent trois léopards avec une bande par-dessus.
LOUEN de Jean1504Seigneur de Nogent. Femme: Madeleine Cléret.
NOGENT de ( pas de nom cité) Yves, dit le Gros12..Seigneur de Nogent. Femme: Eremburge.
NOGENT de (pas de nom cité) Artaudvers 1150Trésorier du comte de Champagne, seigneur de Nogent l'Artaud. Femme: Hodierne. Enfants: Jean; Artaud, trésorier de St Etienne de Troyes.On voit encore dans l'église de Nogent , la tombe de ce dernier, légèrement creusée en forme de bac, sur laquelle il est représenté en ronde bosse dans le costume ecclésiastique du temps, avec cette épitaphe gravée à l'entour en lettres onciales: Hic jacet Artaldus, quondam thésaurarius Sti-Stephani Trecensis, filius bone Hodierne domine de Nogento. Requiescat in pace. Cette pierre fut longtemps l'objet d'une coutume bizarre. Chaque nouvelle mariée était tenue de venir, le lendemain de ses noces, embrasser l'effigie d'Artaud. Cette coutume était encore en vigueur au commencement du 18ème siècle; mais alors un curé de Nogent la trouva indécente, tonna contre elle du haut de la chaire, et voyant qu'il ne pouvait la faire cesser, prit le parti de faire retourner la pierre tombale d'Artaud, de manière à ce que son effigie fut appliquée contre terre. C'est à cette circonstance que l'on doit sans doute la conservation de ce monument curieux de la statuaire du 13ème siècle.
NOGENT de (pas de nom cité) Hodierne1195Dame de Nogent
ORLEANS d' Marguerite1445La terre de Nogent, après Jean de Lancastre, fut achetée par la famille d'Orléans et elle échut par héritage à Marguerite d'Orléans, comtesse d'Etampes, dame de Nogent.