Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



MARIZY-SAINT-MARD

L'église - Guy Viet
Code INSEE02467
Code postal02470
CantonVillers-Cotterêts
ArrondissementChâteau-Thierry
Population40 habitants
PatronSt Médard.
Coordonnées de la mairie
Mairie de Marizy Saint Mard
02470 MARIZY SAINT MARD
Tél : 03 23 85 23 46
Mercredi : de 11h00 à 12h00

Village de l'ancien Valois, bâti sur le bord d'un ruisseau, à 75 k. au sud-ouest de Laon et 25 k. au nord-ouest de Château-Thierry, autrefois de l'intendance de Soissons, du bailliage de Villers-Cotterêts, élection de Crespy, diocèse de Soissons, aujourd'hui du canton de Neuilly-St-Front, arrond. de Château-Thierry, même diocèse.
On pense que dans l'origine le terroir de Mazy appartenait au fisc, et que l'un des rois de la première race le donna aux moines de St Médard-les-Soissons. Ceux-ci y fondèrent un chapitre de clercs gouverné par un prévôt et y bâtirent une chapelle sous l'invocation de St Médard, d'où ce lieu a pris le surnom de St Mard. Toutefois, il est certain qu'au 9e siècle, Marizy appartenait à l'abbaye de N.-D. de Soissons. Culture en 1760, 600 arp. de terres.

Sources : Dictionnaire Historique de Melleville, Pages jaunes, Wikipédia.
INSEE

Galerie photos

Informations utiles

Monuments aux morts

Cimetières

Noms de lieux

LieuTypePériodeSource
Maresiacum sanctus MedardusAncien nomDictionnaire de Melleville, Pages jaunes, Wikipédia, INSEE
MarisiacumAncien nomDictionnaire de Melleville, Pages jaunes, Wikipédia, INSEE
Marizy le PetitVarianteDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
Moulin St Mard (Le)MoulinArchives départementales de l'Aisne, côtes des microfilms

Les gens

Instituteurs
NomPériodeNotes
CAILLEUX 1959-1960Sources: Annuaire Didot-Bottin 1960
VERNIER PierreDécédé avant ou en 1757.Clerc et maître d'école. Époux de Marie Anne MARTIN. Fils : Pierre âgé de 22 ans en 1756.
Sources: EC de Macogny
Maires
NomPériodeNotes
BOCHET Bernard2008Adjoint
Sources: Annuaire des mairies 2009
DIXIMUS 1900Adjoint
Sources: Recueil des actes administratifs de la Préfecture de l'Aisne
GAILLARD 1820Adjoint Au Maire
Sources: Annuaire du département de l'Aisne de 1820, AD de l'Aisne, Laon
GAILLARD 1900Maire
Sources: Recueil des actes administratifs de la Préfecture de l'Aisne
GRANJEON Nicolle2008Adjointe
Sources: Annuaire des mairies 2009
GRANJEON Michel2001/ 2008, réélu en 2008Maire
Sources: Wikipédia
SIMPHAL 1820Maire
Sources: Annuaire du département de l'Aisne de 1820, AD de l'Aisne, Laon
Meuniers
NomPériodeNotes
CARDON Charles27.8.1714Meunier du moulin de Saint-Mard, homme veuf à son X avec Marie Anne CHEVALIER, 18 ans
Sources: AD02- registres paroissiaux
Religieux
NomPériodeNotes
MALHOMME 1927Curé
OLIVIER Jean1480-1540Évêque d'Angers (1532-1540) Prévôt de Marisy-Saint-Mard (Aisne) abbatiale gérée par le Grand Prieur.Jean V Olivier, ou Jean Olivier, ou encore, Jean Ollivier, évêque d'Angers, poète et helléniste. Etait moine bénédictin à Saint-Denis et fut le dernier abbé régulier de ce monastère, ayant cédé son abbaye à François II de Rohan en échange de l’évêché d’Angers, dont il prit possession le 10 novembre 1532. Il vivait et mourut au palais épiscopal d'Angers, palais du Tau. 1) MC/ET/CVII/1 du 23 juin 1536 Révocation par Socin de Vitel, seigneur de Lavau, avocat au Parlement, procureur de Jean Olivier, évêque d'Angers, aumônier de Saint-Denis -en-France, de toutes les procurations passées par lui à Damien Musmer, chanoine de l'église Saint-Merry. Son neveu de Jean, Gaston Olivier, fut archidiacre, chanoine d’Angers et aumônier du roi Henri II mort le 18 août 1552 MC/ET/XIX/150 du 12 septembre 1538 Procuration concernant Jean Olivier, évêque d'Angers, prévôt de Marisy-Saint-Mard (Aisne) . MC/ET/XIX/153 du 4 mars 1540 Bail à ferme, pour 9 ans, par Jean Chevalier, maître d'hôtel et procureur de Jean Olivier, évêque d'Angers, aumônier de l'abbaye de Saint-Denis, à Jean Royer, laboureur, de la terre, ferme et colombier de ' Vert-Saint-Denis ', (77) près de Melun, dépendant de l'aumônerie d'Angers, avec état des biens affermés. Cette localité est avec celle de Pouilly-le-Fort à la famille Vaudetart.
Seigneurs
NomPériodeNotes
LA FERTE MILON de Theudon1035Au 11ème siècle, les seigneurs de La Ferté Milon l'étaient aussi de Marizy. Theudon, l'un d'eux, fit aux habitants de ce village, en 12035, la remise des corvées et des tributs, se réservant seulement les fascines et les pieux nécessaires à la défense de son château en temps de guerre.
MARIZY de Hugues1149-1184Seigneur de Marizy. La seigneurie de ce village passa ensuite aux prévôts du chapitre du lieu, lesquels l'ont conservée jusqu'à la révolution.