Connexion à l'espace adhérent



Connexion à l'espace adhérent



BOUCONVILLE-VAUCLAIR

L'ancienne abbaye - Photo : Guy Destré
Code INSEE02102
CantonGuignicourt
ArrondissementLaon
Population161 habitants
Patron
  • Bouconville : SS. Crepin et Crépinien.
  • Vauclerc : St Martin
  • Coordonnées de la mairie
    5 place Rillart de Verneuil
    Tél : 03.23.22.47.84
    Mercredi de 18 à 19 h 30.
    Vendredi de 14 h 30 à 15 h 30

    Vauclerc et La Vallée-Foulon formait une commune, détruite pendant la guerre de 14-18, Vauclerc fut rattaché à Bouconville.


  • BOUCONVILLE:
      Village de l'ancien Laonnois, bâti dans le haut de la vallée de l'Ailette, au pied d'une colline élevée et sur l'antique chaussée gauloise de Laon à Reims, à 15 k. au sud de Laon, autrefois de la généralité de Soissons, des bailliage, élection et diocèse de Laon, aujourd'hui du canton de Craonne, arrond. de Laon, diocèse de Soissons.

      Il n'est pas invraisemblable qu'un certain Begon, qui épousa Alpaïd, fille de Louis-le-Débonnaire, et qui possédait Bouconville au 9e siècle, soit le fondateur de ce village et lui ait donné son nom.

      L'église de Bouconville fut bâtie en 1198, et consacrée en 1202 par Roger, évêque de Laon.

      En 1252, le curé de ce village obtint de l'évoque de Laon un jugement qui condamnait les habitants à lui fournir le bréviaire et le psaltérion nécessaires à la célébration des offices dans leur église.

      Mme de Narbonne-Lara, dame du lieu, y fonda en 1786, un petit hôpital pour les pauvres, dont elle confia la direction à deux soeurs de la Charité de Paris. Elle établit en outre une troisième sœur pour l'instruction gratuite des jeunes filles pauvres de Bouconville. Il y avait précédemment en ce village un autre hôpital et une léproserie dont les revenus, en 1648, s'élevaient à 600 liv. pour le premier et à 100 liv. pour la seconde.

      En 1553, Louis de Proisy, seign. de Bouconville, obtint du roi pour ce village l'établissement d'une foire annuelle le jour de St Roch, 16 août, et un marché le mardi de chaque semaine (Voyez la charte). Ils sont l'un et l'autre depuis longtemps tombés en désuétude.

      Le village de Bouconville ne parait pas avoir jamais été institué en commune; mais un certain nombre de ses habitants furent affranchis en 1220, par Pierre, seigneur du lieu.



  • VAUCLERC:
      Petit village de l'ancien Laonnois, bâti près des sources de l'Ailette, à 20 k. au S.-E. de Laon, autrefois de l'intendance de Soissons, des bailliage, élection et diocèse de Laon, aujourd'hui du canton de Craonne, arrond. de Laon, diocèse de Soissons.

      Une abbaye de moines de son ordre fondée en ce lieu par St Bernard en 1134, a donné naissance au village de Vauclerc. On y voyait déjà cependant un hameau nommé Commemblen, qui fut démoli pour faire place aux bâtiments de l'abbaye, après qu'il eut été donné aux moines par Gautier, frère du comte de Roucy.

      Cette maison religieuse eut beaucoup à souffrir de la guerre en différents temps. Les Anglais la pillèrent et la brûlèrent en 1359 ; les Ligueurs y commirent de grandes violences en 1590. Elle fut de nouveau pillée et incendiée en 1650 par les Espagnols, et en 1652 par ces mêmes Espagnols et les Lorrains.

      Malgré tous ces malheurs, l'abbaye de Vauclerc possédait encore, au moment de la révolution, 72,000 liv. de rentes, et l'on y comptait 16 religieux avec deux convers.

      On y conservait autrefois comme une relique la coule ou cucule de St Bernard, et son église passait pour l'une des plus belles du diocèse. Commencée en 1226, elle n'avait été terminée qu'en 1256, sans les voûtes.

    La commune de Vaucler, entièrement détruite a été rattachée en 1923 avec celle de Bouconville, peut être fondée par Begon, gendre de Louis le Débonnaire d'où le nom. Au 16è siècle foire et marché s'établissent sur la commune.
    Le Chemin des Dames doit son nom aux filles de Louis XV qui l'empruntèrent pour rendre visite à madame de Narbonne-Lara, à Bouconville.
  • Sources : Dictionnaire historique de Melleville
    INSEE
    Communauté de communes du Chemin des Dames

    Galerie photos

    Aujourd'hui
    Autrefois

    Informations utiles

    Cotes des microfilms aux AD02

    Articles

    Personnalités

    NomFonctionNaissanceDécés
    Henri de BENOISTAgriculteur- Maire 18 novembre 1938
    René COURTOISArchéologue, Historien192328/02/2005

    Noms de lieux

    LieuTypePériodeSource
    Arbre des 4 heures (L')Maison isolée de vauclairLes noms de lieu du département de l'Aisne - JC MALSY
    Becum villaBonconville Ancien nom1143Dictionnaire de Melleville, INSEE, Communauté de communes du Chemin des Dames
    Begonis villa Bonconville Ancien nom10eDictionnaire de Melleville, INSEE, Communauté de communes du Chemin des Dames
    BercumvillaBonconville Ancien nom1153Dictionnaire de Melleville, INSEE, Communauté de communes du Chemin des Dames
    BoconusvillaBonconville Ancien nom1155Dictionnaire de Melleville, INSEE, Communauté de communes du Chemin des Dames
    BouconvillaBonconville Ancien nom1239Dictionnaire de Melleville, INSEE, Communauté de communes du Chemin des Dames
    BouconvilleCommune indépendante avant fusion avec vauclair en 1923avant 1923 Aisne - Michel DE LA TORRE
    Bouconville-VauclercAncienne dénominationavant 1973Archives départementales de l'Aisne, côtes des microfilms
    Bove (La)Ferme et château de BouconvilleDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
    Creuttes (Les)Hameau de vauclairDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
    HurtebiseFerme de vauclairDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
    Poterie (La)Hameau de BouconvilleLes noms de lieu du département de l'Aisne - JC MALSY
    Vadus ClarusVauclerc Ancien nomDictionnaire de Melleville, INSEE, Communauté de communes du Chemin des Dames
    Vallée foulon (La)Hameau rattaché à vauclair jusque 1923 où il est rattaché à OulchesDictionnaire historique de l'Aisne - MELLEVILLE
    Vallis ClaraVauclerc Ancien nomDictionnaire de Melleville, INSEE, Communauté de communes du Chemin des Dames
    Vallis ScolariumVauclerc Ancien nom14eDictionnaire de Melleville, INSEE, Communauté de communes du Chemin des Dames
    VauclairCommune indépendante avant fusion en 1923 avec Bouconvilleavant 1923Archives départementales de l'Aisne, côtes des microfilms
    Vauclercvariante avant 1923Archives départementales de l'Aisne, côtes des microfilms

    Visites virtuelles

    Les gens

    Instituteurs
    NomPériodeNotes
    BECQUERET Nicolas1787Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    BIN Antoine1692Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    CARPENTIER François1852Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    CAURETTE Pierre1751Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    CHARPENTIER Paul1923Instituteur. 26 ans 9 mois au 31/12/1922
    Sources: Annuaire de l'enseignement primaire au 01/01/1923
    CLEMENT 1750Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    COCHER Jacques1680-1684Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    DOLLÉ Louis Joseph1859 ; 1866Sources: Monographie d'E.TROUVEZ. Bulletin de l'instruction primaire pour le département de l'Aisne -31 mai 1866
    GILLOT 1959-1960Mme. Institutrice
    Sources: Annuaire Didot-Bottin 1960
    HECART Léopold1820Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    LEFEVRE Laurent1878Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    LEFRERE Jean Baptiste1742Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    LESCRINIER Pierre1684-1689Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    MARACHE 1730Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    MUZELLE Paul1871Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    POULET Paul Victor1852Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    ROUSSEAU Nicolas1689Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    SOYE Bénoni1875Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    SUPLY Jean Louis1760Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    SUPLY Jean Baptiste1781Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    TOUPET François Eugène1881Sources: Monographie d'E.TROUVEZ
    Maires
    NomPériodeNotes
    COUSTARD Pierre1584Maire de La Bove
    Sources: Histoire de Bouconville Vauclair
    COUTANT 1900Adjoint à Bouconville
    Sources: Recueil des actes administratifs de la Préfecture de l'Aisne , année 1900
    CUVILLIER 1820Adjoint Au Maire Vauclerc Et Vallée Foulon
    Sources: Annuaire du département de l'Aisne de 1820, AD de l'Aisne, Laon
    De BENOIST Henrimars 2001, réélu en 2008Maire
    Sources: Wikipédia
    DUBACLE N.1606Maire de La Bove
    Sources: Histoire de Bouconville Vauclair
    DURGET 1820Adjoint Au Maire Bouconville
    Sources: Annuaire du département de l'Aisne de 1820, AD de l'Aisne, Laon
    GUERIN Jean1580Maire de La Bove
    Sources: Histoire de Bouconville Vauclair
    LAPY 1820Maire Vauclerc Et Vallée Foulon
    Sources: Annuaire du département de l'Aisne de 1820, AD de l'Aisne, Laon
    LEDOUX 1820Maire Bouconville
    Sources: Annuaire du département de l'Aisne de 1820, AD de l'Aisne, Laon
    LEPREUX 1900Maire
    Sources: Recueil des actes administratifs de la Préfecture de l'Aisne , année 1900
    MEULEMAN Jacky2008Adjoint
    Sources: Annuaire des mairies 2009
    MEYER Pierre2008Adjoint
    Sources: Annuaire des mairies 2009
    Meuniers
    NomPériodeNotes
    MAILLIOT Benjamin vers 1630Meunier à Vauclair - vente à Benjamin Cumion, vigneron de terres labourables à Oulches
    Sources: AD02 - E453
    Religieux
    NomPériodeNotes
    Jacquot Marc Joseph Sigisbert1693 Fr. Jacquot Marc Joseph, Sigisbert, chanoine religieux de l’étroite observance Prémontré de l’abbaye de Notre Dame de Cuissy
    BLAIN Louis Jules Victor1856Curé de Bouconville
    BOURGEOIS Alfred1887Curé de Bouconville
    CARON Louis Nicolas1850Curé de Bouconville
    CLOISTRE de 1680Prieur curé de Bouconville
    DEJOIE 1927Curé
    DOLLE 1809Doyen de Craonne, desservant par intérim
    DOLLE François Narcisse 1816Frère du doyen de Craonne et habitant la commune de Jumigny. Desservant.
    FONTAINE Nicolas1874Curé de Bouconville
    FOSSIER Pierre1810Desservant titulaire
    LANGLET 1810Desservant
    LEPICIER Amédée1859Curé de Bouconville
    MARTIN 1827Curé de Chermizy, desservant par intérim.
    MENUS Calixte1834Desservant titulaire
    MOUSSU Claude Etienne1728Moussu Claude Etienne religieux prémontré de Cuissy, mort en 1765
    PAGNIER Prosper1871Curé de Bouconville
    PARIZEY Nicolas1766Parizey Nicolas, originaire de Chevigny (Haute Saône).Il devient officier public de la commune pendant la révolution ; dénoncé au tribunal révolutionnaire de Laon, il fut renvoyé des fins de la plainte, par laquelle on avait demandé qu’il fut cassé de ses fonctions de notable et de greffier ; voici en quels termes le Tribunal exprima son avis : « 4 nivose an III, à l’égard du cy-devant curé de Bouconville le comité reconnaisant que la loy ne reconnait plus que des Citoyens qu’on doit s’il est possible oublier qu’il y eut des prêtes pour ne juger les individus sur leur moralité et leur conduite actuelle que celle du citoyen Parizey n’est atteinte par aucun reproche qu’il s’élève au contraire, un témoignage avantageux en sa faveur, ………… avertit néanmoins fraternellement ledit Parizey qu’il doit cesser les fonctions d’officier public. » Il n’en continua pas moins de remplir celle de greffier municipal ; le motif de la dénonciation était que la municipalité de Bouconville dont le curé faisait partie comme officier public refusait de recevoir dans la commune un individu de Crépy en Laonnois, qui, bien que marié vivait en concubinage avec une autre femme et que le ci-devant curé était considéré comme l’instigateur du refus de la municipalité. Le curé Parizet prêta serment à la constitution le 14 Brumaire an IV en même temps que l’ex cordelier Bouvart qui s’était retiré à Bouconville depuis la suppression de la maison religieuse de cet ordre établi à Laon et qui le 3 ventôse an II avait fait remise à la municipalité de sa lettre de prêtrise ; voici le texte que chacun d’eux fit séparément : « je reconnais que l'universalité des citoyens français et je promais soumission et obéissance auxloys de la république » Le curé Parizey mourut le 6 ventôse an VII (26 février 1804)
    PARIZEY Gaspard1804Parizey Gaspard frère du précédent, docteur en théologie, ancien curé de Samoussy, aida son frère à remplir les fonctions de son ministère pendant ses dernières années puis le remplaça ; il devint lui-même infirme et à partir de 1808 n’exerça qu’à des intervalles irréguliers ; il quitta Bouconville vers 1811.
    PICART 1833Curé de Ployart, desservant par intérim
    PILLOT Albert1717Bénédictin chanoine régulier de l’abbaye de Thenailles mort en 1729.
    RIBEAUVILLE de Albert1709Messire de Ribeauville Albert, religieux prémontré, mort en 1710 et enterré dans l’église sous le crucifix.
    ROZY Jean1696Chanoine religieux Prémontré
    VIGNART Jacques1710Prieur curé
    Santé
    NomPériodeNotes
    BONAN Louise Catherine1776Sources: Monographie par E,Touvez
    BOUTMY Nicole1714Sage femme approuvée
    Sources: Monographie par E,Touvez
    DEBAUVE Simon1740à1749Chirurgien
    Sources: Monographie par E,Touvez
    MARTEAU Jean1699à1723Chirurgien et greffier de la justice dudit lieu,beau-frêre deJ Meurizet notaire
    Sources: Monographie par E,Touvez
    MARTEAU Claude Joseph1766Chirurgien
    Sources: Monographie par E,Touvez
    MERIEUX 1816Médecin
    Sources: Monographie par E,Touvez
    ROGE Hector Onesime1846Officier de santé
    Sources: Source: Recueil des actes administratifs de la préfecture de l'Aisne -année 1846- Archives Départementales de l'Aisne
    ROGER Hector Onezime1843à1849Officier de santé,exerçait à Moulins en 1875
    Sources: Monographie par E,Touvez
    WATTEBLED Auguste1853à1858Officier de santé exerça ensuite à Coulonges
    Sources: Monographie par E,Touvez
    Seigneurs
    NomPériodeNotes
    AUSBOURG d' Denis1651(1) 1628(2)Marquis de Villembray, d'une ancienne famille originaire de l'Amiénois, dont les armes étaient: d'azur, à trois fasces d'or. Il devint seigneur de La Bove par sa femme , fille de Louis II de Proisy et en eut plusieurs enfants.(1) Denis d’Augsbourg, marquis de Villembray, d’une ancienne famille orginaire de l’Amiénois baron de la Bove par sa femme Françoise de Proisy ; enfants : Augustin, Claude, René marquis de Villembray(2)
    AUSBOURG d' Augustinvers 1668Fils aîné de Denis d'Ausbourg. Baron de La Bove, marquis de Villambray, seigneur de Montchâlons, Bouconville et Bièvre. femme: Charlotte-Françoise de Brouilly. Enfants: François-Augustin; Augustin-François, dit le chevalier de La Bove; Christine, femme de N. Meunier, seigneur de Cilly; Isabelle-Monique, épouse de Louis de Ligonier, lieutenant-colonel du régiment de Touraine; Catherine.(1) Augustin d’Augsbourg, fils De Denis, baron de la Bove, seigneur de Bouconville, Bièvres, etc … femme : Charlotte Françoise de Brouilly ; enfants : François Augustin, Augustin François dit le chevalier de la Bove, Christine Julie d’Augsbourg, épouse de Nicolas Meusnier, fermier général, seigneur de Silly la Poterie ; Isabelle Monique, femme de L. Linonier de Pratmiel, chevalier major au régiment de Touraine ; Pierre mort jeune ; Catherine Julie ; Charles-Augustin ; Augustin d’Augsbourg vendit Proisy 140 000 livres à Joseph de Ximénès, lieutenant général gouverneur de Maubeuge en 1681(2)
    AUSBOURG d' François-Augustin169.Seigneur de La Bove, Bouconville, Montchâlons, Bièvre.Colonel d'infanterie. Femme: Madeleine Fougères de Courlandon. Une seule fille, Madeleine qui épousa Thomas-Exupert-François de Miremont, seigneur de Mauregny, baron de Montaigu.(1) François Augustin d’Augsbourg, marquis de la Bove, colonel d’infanterie, seigneur desdits et vicomte d’Auily en 1720 ; femme : Madeleine Charlotte Fougères de Courlandon dont une fille Anne Marie Madeleine, qui épouse Charles Thomas Exupert de Miremont 3ème fils de Charles Alphonse de Méremont, seigneur de Mauregny et de Coucy les Eppes, baron de Montaigu ; de ce mariage, naquit à Xemilly où ses parents résidèrent après avoir vendu la Bove à Gaspard Hyacinthe de Caze, Madeleine d’Augsbourg dame de l’ordre impérial de la Croix Etoilée, auteur d’un traité sur l’éducation des femmes, morte en 1811 (2)
    BORSELE de Henri1467Chevalier, seigneur de La Bove, conseiller et chambellan du roi.
    BOUCONVILLE de Catherine1488Epouse de Henri de Max, chevalier, vicomte de Chevrigny et Monempteuil, seigneur de Laniscourt, morte en 1496.
    BOUCONVILLE de (pas de nom cité) Raoul1148Seigneur de Bouconville
    BRAINE de Pierre116. Gendre du précédent( Payen de Montchâlons), seigneur de Bouconville, indivisément avec Clarembaud son beau-frère.
    CAZE de Gaspard-Hyacinthe1719Ecuyer, trésorier des postes et intendant de Champagne, il acquit la terre de La Bove pour 500 000 livres et un pot de vin de 6 000 livres . Il portait pour armes d'azur au chevron d'or accompagné de deux losanges de même mis en chef, et en pointe d'un lion aussi d'or. Il fut baron de La Bove, seigneur du grand et du petit Juvincourt, Montchâlons, Bouconville, Bièvre, Orgeval, Damary et une partie d'Arrancy, Ployart et Mauchamp. Il fit rebâtir le château en entier, et en fit, dit un historien du temps, un palais digne de loger un prince.Les jardins en étaient magnifiques et le parc fort vaste.De sa femme Henriette Wattelet, il eut : Louis-Nicolas, mort jeune;Gaspard-Henri ;Henriette-Madeleine, femme de Jean-Louis Rouillé d'Orfeuil; Anne-Marie, femme de François de Louet de Murat; Charlotte , femme de Claude-François Palamède de Forbin; Thérèse-Henriette ;Anne-Nicolas-Robert, conseiller au parlement de Paris, intendant du commerce et de la généralité de Champagne .(1) Gaspard Hyacinthe de Caze, écuyer trésorier des portes et intendant de la Champagne dont la famille était originaire du midi de la France, achète la terre de la Bove pour 300 000 livres et un pot de vin de 6000 livres ; il fut baron de la Bove, seigneur du grand et petit Juvincourt, Monchalons, Bièvres, Bouconville, Orgeval, Damary et une partie d’Arrancy, Ployart, Mouchamps. Il fit rebâtir le château de la Bove en entier de 1725 à 1730 et en fit dit un historien du temps un palais digne de loger un prince ; quatre ouvriers furent tués en travaillant à cette construction ; 3 en 1727 et 1 en 1830. Les jardins en étaient magnifiques et le parc fort vaste ; de sa femme Henriette de Wattelet il eut plusieurs enfants: Louis Nicolas mort jeune ; GasPard Henri Louis, chevalier de la Bove, conseiller du Roi, maître des requêtes ; HENriette Madelaine, femme de J. L. Rouillée d’Orfeuils ; Anne Marie Catherine femme de Françis de Louet de Murat, comte de Nogaret ; Charlotte femme de Claude François Palamède de Forbin ; Thérèse Henriette ; Aimé Nicolas Robert, conseiller du Roi, seigneur de Juvincourt ; Jean Louis lieutenant porte drapeau aux gardes françaises, seigneur de Montchalons (2) 2ème femme : Marguerite Claude de Boullongne de la famille des fermiers généraux de ce nom.
    CAZE de Gaspard-Henri1735Baron de La Bove, châtelain de Montchâlons, du grand et du petit Juvencourt, seigneur de Bouconville.
    CAZE de Gaspard-Louisvers 1760Fils de Gaspard-Henri de Caze. Seigneur de La Bove, châtelain de Montchâlons, du grand et du petit Juvincourt,seigneur de Bouconville.Il vendit ces lieux en 1777 à la duchesse de Narbonne-Lara.
    CERNY de Jean vers 1210Sire de La Bove. Sa fille Isabeau porta La Bove en dot à Gobert de Montchâlons , seigneur de Bouconville.
    CROY de Philippe1470Sire de La Bove, Montchâlons, etc. Louis XI saisit sur lui en 1477 les terres de La Bove et autres, en punition de sa révolte et les donna à Hector de L'Ecluse.
    ECLUSE de l' Hector1477Ecuyer d'écurie, seigneur par don du roi,de La Bove, Montchâlons, Bouconville, Orgeval, Bièvre, Aubigny et autres terres situées en dehors du département de l'Aisne.
    FUSIGNY de Pierre1220Pierre de Fusigny, seigneur de Bouconville, qu’il tenait en fief de Clarembaud, sire de Montchalons, donne à Gobert de Montchalons le bois de Clerveiz pour obtenir l’affranchissement d’un certain nombre d’habitants de Bouconville. Ce village parait n’avoir jamais été érigé en commune.
    LA BOVE de Robert1450Seigneur de La Bove. Femme: Jeanne de Barnonville , fille du seigneur de Froidestrée, Etréaupont, etc.
    LA BOVE de Jean1460Seigneur de La Bove et de Cilly
    LA BOVE de Gobert VI146.Fils du précédent, seigneur de La Bove
    LA BOVE de Robert1160Seigneur de La Bove, chevalier
    LA BOVE de Enguerrand1185Seigneur de La Bove. Femme: Elizabeth
    LA BOVE de Gérard1207Prévôt de Reims , seigneur de La Bove.(1) Gérard, prévôt de Reims et seigneur de la Bove, ayant arrêté puis emprisonné un serviteur des chanoines de Reims, est condamné en réparation de cette violence à assister avec trois de ses domestiques à une messe solennelle, à suivre la procession la tête et les pieds nus, en chemise et en braies et à recevoir la discipline avec une verge.(2)
    LAMARCK de BOUILLON de Robert14..-1489Prince de Chimay, seigneur de La Bove, Bouconville...
    MONTAIGU de Guyardaprès 1148Ce domaine passa après Raoul, et peut être par alliance à Guyard de Montaigu, seigneur de Neuville.(1) Gaspard de Montaigu, 3è fils de Gérard de Neuville et de Béatrix sa femme, seigneur de Bouconville, probablement par mariage ; vers 1160, il se retira comme frère convers à l’abbaye de Saint-Martin-de-Laon, à laquelle il avait fait quelques libéralités . enfants : Simon qui fut seigneur de Neuville, Gauthier, Nicolas, etc …Mélissende, qui épousa Payen, seigneur de Montchalons, et lui porta la terre de Bouconville, Asceline et Mathilde.(2)
    MONTCHALONS de Payenavant 1239Ce domaine passa de Guyard de Montaigu aux seigneurs de Montchalons. Payen de Montchâlons le laissa indivis entre son gendre , Pierre de Braine, et Clarembaud, son fils aîné; mais celui-ci racheta pou hérita de la moitié de son beau-frère et donna le tout à son fils puîné.
    MONTCHALONS de Gobert 1er1239Seigneur de Bouconville et de La Bove. Femmes: 1° Isabeau , fille de Jean de Cerny, sire de la Bove , qui lui apporta cette terre. 2° Ade. Enfants: Pierre; Gobert.(1) Gobert ler fils de Clarembaud de Montchalons, est seigneur de Bouconville ; femme : Isabeau qui lui apporte la Bove en dot ; 2è femme : Ade, fille et héritière de Thierry seigneur de Bièvres et d’Ade de Coucy ; c’est par ce mariage que la terre de Bièvres fut réunie à la Bove, dont elle ne devait être séparée qu’à la révolution ; enfants : Pierre et Gobert ou Gobin qui d’abord fut seigneur d’Aubigny. Cette même année 1239 Gobert vendit à l’abbaye de St Martin de Laon, la vente de deux muids et demi de froment qu’il percevait chaque année sur les moulins de Bièvres et Laonnois appartenant aux moines de cette maison religieuse, lesquels lui donnèrent en échange 4 jougs et 10 livres parisis. 7 ans après Gobert accorde à l’abbaye de Foigny, l’usage des pâtures de Bièvres et Orgeval, car indépendamment de la terre de Bouconville, il possédait encore Aubigny et Orgeval (Melleville). Désormais, par suite du mariage ci-dessus, les seigneurs de Bouconville se confondent avec ceux de la Bove, (les deux terres n’ayant jamais été séparées ) jusqu’en 1792 date à laquelle émigrèrent les souverains de la Bove.
    MONTCHALONS de Pierre1246Seigneur de La Bove et Bouconville, sans pairs
    MONTCHALONS de Gobert II1259Sire de Bouconville, seigneur de La Bove. Femme: Mathilde ou Mahaut, qui lui apporta le domaine de Ville sur Tourbe ( Marne). Enfants: Jean; Gérard; Isabelle, femme de Gilles de Foencamp.(1) Gobert 2, frère de Pierre de Montchalons, déjà seigneur d’Aubigny, seigneur de Bouconville ; sa vie est à peu près inconnue ; il avait épousé une dame appelée Mathilde, ou Mahaut, qui lui apporta en dot, le domaine de Ville sur Tourbe ; il en eut trois enfants : Jean qui contrairement aux usages de cette famille de doter les puinés hérita de la totalité de la succession ; Gérard et Isabeau qui épouse Gilles de Foecamps.(2)
    MONTCHALONS de Jean dit Barat12..? 1300?Seigneur de Bouconville ,de La Bove et Ville sur Tourbe. (A partir de ce moment, Bouconville n'eut plus d'autres seigneurs que ceux de La Bove.) Femme: Marie de Clacy. Enfants: Gobert; Baudoin, capitaine de Reims, seigneur de Vauclerc et Ville sur Tourbe; Marguerite, femme d'Hugues de Châtillon, seigneur de Villesavoye.(1) Jean de Montchalons, fils ainé de Gobert 2, surnommé Barat, sire de la Bove, de Bouconville et de Ville sur Tourbe ; femme : Mary de Clacy ; enfants : Gobert, Baudouin capitaine de Reims, seigneur de Vaucler et de Ville sur Tourbe, Marguerite seconde femme de Jean V comte de Roucy, Marie femme d’Hugues de Chatillon-Bazoches, seigneur de Villesavoye.(2)
    MONTCHALONS de Clarmebaud1168Clarembaud sire de Montchalons, seul seigneur de Bouconville par arrangement de famille ; femme Luciane ; enfants Barthélémy, Simon, Albéric seigneur de Courtrisy, Brémonde femme de Gaucher de Tugny, Basilic et Marie.
    MONTCHALONS de Gobert III1337Seigneur de La Bove, Bouconville , Ville sur Tourbe, Cilly et autres terres, grand bailli de Vermandois en 1351. Femme: Gillette des Creuttes. Enfants: Jean; Gobert, seigneur de Cilly; Robert, seigneur d'Apremont et prince d'Amblize; Oudard.(1) Gobert 3 fut également seigneur de Bosmont qui passa à son fils Gobert IV de la Bove (2)
    MONTCHALONS de Jean II dit Barat1359Chevalier, sire de La Bove, Bouconville, Montchâlons, Ville sur Tourbe et Mauregny, capitaine de Reims. Femmes:1) Jacqueline de Châtillons-Gandelus 2) Marie de Coucy-Vervins. Sans enfants. Tous ses biens revinrent à son frère.
    MONTCHALONS de Gobert IV1401Seigneur de Cilly, La Bove et autres lieux, par héritage de son frère, bailli d'Amiens et gouverneur de Châlons. Enfants: Jean; Guillaume, chanoine de Reims; Gobert, seigneur de Cilly et Bouconville;Marguerite, femme de 1° Enguerrand de Coucy-Vervins 2° Clarembaud de Proisy.(1) Gobert IV de la Bove, second fils de Gobert III ; femme : Agnès de Monvoisin ; enfants : Jean, Guillaume chanoine de Reims, Gobert sire de Cilly et de Bouconville, Marguerite femme d’Enguerrand de Coucy Vervins près de Clarambaud Proisy ; Marie femme de Jean de Thoulon, chevalier qui eut Montchalons en partage . Gobert IV qui fut seigneur de la Bove, Cilly, Montchalons, Bouconville, Bièvres, Mauregny, Ville sur Tourbe, Bosmont etc…. Bailly d’Amiens et de Vermandois, gouverneur de Chalons ; au mois de mai 1385, en sa qualité de grand bailly de Vermandois il fit pendre plusieurs individus qui avaient pillé l’église de Lisy canton d’Anizy le Château, Gobert périt à la bataille d’Azincourt.(2)
    MONTCHALONS de Jean III1415Sire de La Bove, Lizy, Ville sur Tourbe, etc.(1) Gobert V, troisième fils de Gobert IV sire de la Bove, son fils unique étant mort jeune ses terres revinrent à son frère ainé Jean. En 1420, Jean III, sire de la Bove, seigneur de Lizy, Bosmont, Ville sur Tourbe, etc … il revendit Bosmont à Guill Sanguin, échanson du roi, prévôt des marchands de Paris en 1437 . enfants : Rodolphe qui hérita de Cilly, Jean et Robert.(2)
    NARBONNE-LARA de duchesse1777Elle achète La Bove, Bouconville, Montchâlons,etc.. en 1777. Dame d'honneur de Madame Adélaïde de France, elle possédait encore ces domaines au moment de la révolution.(1) Françoise de Chalons, dame d’honneur de Mme Adélaïde de France, fille de Louis XV et tante de Louis XVI, épouse de Louis, duc de Narbonne-Lara, colonel du régiment de Piémont et chevalier d’honneur de ladite dame Adélaïde, achète la terre de la Bove à Gaspard Louis Henri de Caze ; il possèdent ces domaines jusqu’à la révolution, époque où la propriétaires ayant émigré, la Bove fut vendue et le château démoli. Madame de Narbonne fut la bienfaitrice de la commune de Bouconville (2)
    PROISY de Léon1490Sire de Proisy et de La Bove par acquisition, paraît-il. Il donna cette terre à Jean, son fils puîné.(1) Léon, sire de Proisy, devient seigneur de la Bove par acquisition ou en épousant en 2è noces Marguerite, héritière de ce domaine, sa première femme avait nom ; Anne de Baudrain de Lannoy . Enfants ; Louis, gentilhomme de la Chambre, grand baille de Tournay, gouverneur de Mortagne ; Jean, seigneur de la Bove, ; Jacquelin Simon, protonotaire apostolique, abbé de Cisoing. La famille de Proisy est une des plus anciennes du pays ; elle tire son nom du village de Proisy en Thiérache et son origine de Lambert, seigneur du lieu en 1160.(2)
    PROISY de Jean 1504Sire de La Bove, tué à Marignan. Femme: Anne de Laval de Chelles, duchesse de Châteaubriand. Sans enfants. Il donna ses biens à son neveu , fils du seigneur de Proisy.
    PROISY de François1525Seigneur de La Bove, chevalier de l'ordre du roi, bailli de Vermandois en 1570,1577 et 1586. Femmes: 1° Anne de Bossut-Longueval, dont : Louis; Isabeau, femme d'Henri de Mazancourt, chevalier , seigneur du Plessis;Claudine, femme de Jacques de Châtillons, seigneur de Marigny; Anne, religieuse. 2° Marguerite de Cochet, dont: Robert, seigneur de Marfontaine, Rogny, etc. ; Anne , femme de Jérôme Cauchon, seigneur d'Avize; Jean, seigneur de Marfontaine après son frère ; Marthe, religieuse.
    PROISY de Louis 1er1589-1604(1) 1535(2)Baron de La Bove, seigneur de Montchâlons, Bouconville,Bièvre, Orgeval, Neuville, Oulches, Jumigny, Vassogne, Mauregny, etc. Femme: Louise Legris. Enfants: Louis; Françoise, femme de Nicolas de Bocan;Madeleine, femme de Claude Huraut, seigneur de Reuil; Marie, épouse de Claude du Châtelet, seigneur de Mayencourt; plus 3 autres filles religieuses.(1) Louis ler de Proisy, baron de la Bove, seigneur de Bouconville, Marchais, Neuville, Bièvres, Chermizy, Juvigny, Mauregny, Orgeval, Oulchies, Pontavert, Montchalons, Vassognes, Arrancy en partie etc … fut gouverneur de la duché de Guise et mourut le 21 octobre 1661 ; femme Claude P…..esce qui mourut le ler novembre 1571 ; enfants : Louis, Claude seigneur de Mauregny, Françoise femme de Nicolas de Bocan, Madeleine, femme de Claude Hurault seigneur de Reuil ; Marie épouse de Claude du Chatelet seigneur de Moyencourt et 3 filles religieuses. La terre de la Bove fut érigée en baronnie en sa faveur et en 1553 ; il obtint de Henri II l’établissement à Bouconville d’une foire pour le 16 août jour de Saint Roch et d’un marché pour le mardi de chaque semaine ; ils n’existent plus depuis longtemps (voir à l’article foire le texte de la charte d’établissement de ces foire et marché) ; on voit encore aujourd’hui dans le parc de la Bove la pierre tombale de Louis de Proisy. (2)
    PROISY de Louis II1590-1628Baron de La Bove, seigneur de Bouconville et en partie d'Arrancy par sa femme , Marie Le Danois. Sa fille unique Françoise porta ses domaines à Denis d'Ausbourg. Armes de la famille de Proisy: de sable, à 5 lions d'argent armés et lampassés de gueules , posés 2-1.(1) Louis II de Proisy , baron de la bove, seigneur de Bouconville, etc … il fut grand bailly du Vermandois mais comme il tenait le parti de Henri IV les ligueurs le destituèrent ; le roi le rétablit dans sa charge en 1594 ; il s’en démit en faveur d’un parent en 1597 mais excerça encore en 1519 ; fort attaché à la caisse royale, Louis de Proisy, qui, outre sa baronnie de la Bove possédait encore la seigneurie de Neuville où existait alors un château fort, s’y enferma avec quelques gentils hommes du voisinage et quelques paysant avec l’intention de le défendre contre les ligueurs ; ceux-ci vinrent en effet, les y attaquèrent avec du canon en février 1595 ; manquant de provisions de bouche et de munitions de guerre, ils furent forcés de se rendre à discrétion et Louis de Proisy ne sauva sa vie qu’en promettant de payer une forte rançon ; mais la plupart des autres défenseurs du château furent pendus ; c’est de cette époque que date la ruine du château de Neuville ; Louis de Proisy mourut en 1628, sa pierre tombale existe dans le parc de la Bove ; il n’eut qu’une fille de sa femme Louise Legris ; elle se nommait Françoise et porta les domaines de son père à Denis d’Augsbourg. Cependant les terres de Neuville, Chermizy, Jumigny, Vassogne, Oulches, Morfontaine etc… revinrent à Jean de Proisy, oncle de Louis, lequel avait épousé Guillemette d’Anglebermer de Laigny et mourut à 94 ans en 1677 (16 février) ; les pierres tombales de Jean de Proisy et de son épouse décédée le 13 février 1684 existent dans l’église de Neuville ; on y trouve en outre celle de Nicole Françoise de Proisy leur fille décédée le 3 mai 1720 et de son mari Louis François d’Hallencourt décédé le 28 février 1724 .(2)